Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les pugilistes marocains s’offrent 6 médailles dont 4 en or


Les boxeurs et boxeuses marocains ont décroché six médailles dont 4 en or, au terme des épreuves de boxe, disputées jeudi à la salle couverte omnisports Al Amal, dans le cadre des 12è Jeux africains qui se déroulent au Royaume jusqu’au 31 août. Les boxeurs marocains prenant part à ces épreuves lors de la 11è journée du tournoi continental sont montés sur le podium à plusieurs reprises. Ainsi, Mohamed Hamout a décroché la médaille d’or dans l’épreuve de boxe, catégorie “plume” (57kg) après sa victoire face à l’Ougandais Isaac Masembe sur le score de 4 à 1.
Son compatriote Abdelhaq Nadir n’a pas démérité en offrant la deuxième médaille d’or au Royaume dans la catégorie “léger” en prenant le meilleur sur le Mauricien Louis Richarno Colin sur le score de 3 à 2. Le Marocain a écarté en demi-finale le Namibien Jonas Junias (3-2) et le Congolais Fiston Mbaya Mulumba en quart de finale (5-0).
La troisième médaille d’or du Maroc a été remportée par le boxeur Tarik Allali dans la catégorie moyen (75 kg) qui s’est imposé face à l’Ougandais Semmuju David Kavuma sur le score de 3 à 2, après avoir évincé le Kényan Cosby Ouma George (5-0).
La boxe féminine marocaine n’a pas dérogé à la règle en portant le total des médailles d’or à 4 suite à la performance de la boxeuse Mardi Khadija dans la catégorie moyen 75 kg après avoir pris le dessus sur la Mozambicaine Gramane Rady sur le score de 4 à 1.
Youness Baalla, lui, a raté l’occasion de monter sur la plus haute marche du podium et s’est contenté d’une médaille d’argent dans la catégorie “lourd” (91 kg), après sa défaite face à l’Algérien Abdelhafid Benchabla (1-3). En demi-finale, le Marocain de 20 ans avait remporté son duel face au Kényan Ocholla Elly Ajowi.
Pour sa part, la Marocaine Yasmine Mouttaki a décroché la médaille d’argent dans la catégorie “mouche” (51kg), après avoir perdu son face-à-face avec l’Algérienne Roumaysa Boualam (2-3).
Lors des tours précédents, Yasmine avait réussi à éliminer la Congolaise Modestine Munga Zalia (4-1) et la Tunisienne Amel Chebbi (5-0) en quart de finale.

Samedi 31 Août 2019

Lu 686 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Mondial biennal: La Fifa convoque un sommet

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Ligue des champions: Ronaldo libère Manchester

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Classement FIFA: L’EN dans le Top 30

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS