Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les provocations du Polisario dénoncées par le Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab


Les provocations du Polisario et de son parrain, l'Algérie, constituent un "tournant critique" qui menace la paix et la stabilité dans la région, a souligné le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab. "Ces provocations constituent un tournant critique qui pourraient saper les efforts consentis par les Nations unis pour parvenir à une solution politique consensuelle à ce différend régional artificiel", a indiqué le Conseil dans un communiqué lu à l’issue de sa session ordinaire du mois d’octobre tenue lundi à Dakhla. Le Conseil a, de même, fait part de son rejet total des tentatives des séparatistes visant à changer la donne dans la zone tampon, qui sont de nature à porter préjudice au processus de règlement de ce conflit artificiel et les efforts déployés dans ce sens par le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres et la communauté internationale. "Partant de sa légitimité démocratique et sa représentative issue des urnes, le Conseil régional de DakhlaOued Eddahab dénonce vigoureusement la création d'une entité fantoche hostile à la souveraineté du Maroc sur ses provinces du Sud, au mépris des sentiments de l'ensemble du peuple marocain", a noté la même source. Dans ce sillage, le Conseil a réitéré sa mobilisation totale pour faire face aux manœuvres et intrigues ourdies par le Polisario et son parrain l’Algérie contre le Maroc dans le but de nuire à l’intégrité territoriale du Royaume, sa sécurité et sa stabilité, réaffirmant sa forte détermination à contrecarrer toute propagande tendancieuse contre le Royaume et qui vise à induire en erreur la communauté internationale et obtenir son adhésion à la thèse fallacieuse des séparatistes. Le Conseil a, dans ce sens, affirmé que "de telles tentatives désespérées ne feront que renforcer davantage notre attachement à la marocanité du Sahara et notre engagement au processus démocratique et au modèle de développement pionnier, lancé par SM le Roi Mohammed VI dans les provinces du Sud du Royaume". Le Conseil régional a également réaffirmé son attachement indéfectible au glorieux trône alaouite et sa mobilisation derrière SM le Roi pour la défense de l’intégrité territoriale et l’unité du Royaume et la préservation de la sécurité et de la stabilité de la région.

Libé
Mardi 6 Octobre 2020

Lu 206 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020




Dans la boutique

Flux RSS