Libération


Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les positions constantes du Maroc envers les droits inaliénables du peuple palestinien réitérées à Addis-Abeba



Mohamed Arouchi : Le Royaume place la cause palestinienne en tête de ses préoccupations



Les positions constantes du Maroc envers les droits inaliénables du peuple palestinien, ont été réitérées lundi à Addis-Abeba devant l'Union africaine. L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Union africaine et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, qui intervenait lors de la 41ème session du Comité des représentants de l’Union africaine qui poursuivait ses travaux par visioconférence, en prélude au prochain Sommet de l’UA (6 et 7 février), a rappelé que le Maroc, sous le leadership clairvoyant de SM le Roi Mohammed VI, place la cause palestinienne en tête de ses préoccupations et ne renoncera jamais à son rôle dans la défense des droits légitimes du peuple palestinien. Le diplomate marocain a réitéré que le Maroc restera, comme il était toujours, aux côtés de ses frères palestiniens et continuera son engagement constructif pour parvenir à l’établissement d’une paix juste et durable dans la région du Moyen-Orient. La délégation marocaine a également mis l’accent sur la nécessité de préserver le statut spécial de la ville d’Al-Qods Acharif et de respecter la liberté de pratiquer les rites religieux pour les adeptes des trois religions monothéistes, ainsi que le cachet musulman d’Al-Qods Acharif et de la mosquée Al-Aqsa. Le diplomate marocain a aussi mis en exergue le rôle primordial joué par Bayt Mal Al-Qods en faveur de la mise en place des projets socioéconomiques visant à faciliter le développement des territoires palestiniens et préserver l’héritage culturel et religieux en Palestine. Le COREP avait entamé mercredi dernier sa session ordinaire en prélude à la 38ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA (ministres des Affaires étrangères) et de la 34ème session ordinaire du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union placé cette année sous le thème : «Arts, culture et patrimoine: des leviers pour construire l’Afrique que nous voulons»

Libé
Mercredi 27 Janvier 2021

Lu 158 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.