Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les parquets de Marrakech et El Kelâa des Sraghna interagissent via le Net avec les femmes victimes de violence




Les parquets de Marrakech et El Kelâa des Sraghna  interagissent via le Net avec les femmes victimes de violence
Le parquet près le tribunal de première instance de Marrakech a annoncé la création d'une plateforme électronique pour l'interaction positive avec les plaintes des femmes et enfants victimes de violence.
"Le procureur général du Roi près le tribunal de première instance de Marrakech, Khalid Rguig, tient à informer l'ensemble des citoyennes et citoyens qu'il a été procédé à la création d'une plateforme électronique pour interagir positivement avec les plaintes des femmes et enfants victimes de violence et ce, à travers le lien "www.tpimarrakech.ma/cpcfev.html", indique un communiqué du parquet.
Et la même source d'ajouter que deux numéros de téléphone de la cellule de violence contre les femmes relevant du même parquet (0660872712/ 0652987176) et un numéro de fax (0524387106) ont été mis à la disposition des citoyens pour tout renseignement et conseil ou toute orientation.
Le procureur général du Roi près le tribunal de première instance de Marrakech a, par ailleurs, appelé l'ensemble des citoyennes et citoyens à prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter la propagation de la pandémie.
Pour sa part, le parquet près le tribunal de première instance d'El Kalâa des Sraghna a, lui aussi, annoncé la mise en place d'une plateforme électronique pour l'interaction positive avec les plaintes des femmes et enfants victimes de violence.
"Le procureur général du Roi près le tribunal de première instance d'El Kelâa des Sraghna, Mostapha Kamili, porte à la connaissance de l'ensemble des citoyennes et citoyens qu'une plateforme électronique a été créée pour interagir positivement avec les plaintes des femmes et enfants victimes de violence et ce, à travers le lien (https://Parquettpikelaa. wixsite.com/tpikelaa), indique le parquet dans un communiqué.
Toutes les plaintes ou demandes de renseignement peuvent être envoyées via l'adresse mail "parquettpikelaa@gmail.com", ou bien à travers les numéros de Fax (05.24.41.08.66) et de téléphone (06.68.83.13.83).
Dans ce sens, le procureur général du Roi près le tribunal de première instance d'El Kelâa des Sraghna a appelé les citoyens au strict respect des mesures préventives adoptées en vue d'endiguer la propagation du Covid-19.
Selon le communiqué, la création de cette plateforme intervient en application de la circulaire émise par le procureur général du Roi près la Cour de cassation, président du Ministère public au sujet des questions relatives à la violence faite aux femmes durant la période de l'état d'urgence sanitaire.
Dans cette circulaire, le président du Ministère public a appelé à accorder un grand intérêt aux plaintes et dénonciations relatives aux affaires de violence à l'égard des femmes et à leur prêter l'importance et la priorité dans le traitement, parallèlement à l'application des mesures de protection stipulées par la loi en faveur de la femme et des conjoints en général, selon les situations nécessitant une protection.
La circulaire a aussi insisté sur la nécessité de veiller à protéger les intérêts des enfants, à la lumière de la poursuite des mesures liées à l'état d'urgence sanitaire dans le Royaume, induit par la propagation de la pandémie de Covid-19.

Samedi 9 Mai 2020

Lu 859 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.