Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les omnipraticiens appellent à redonner à la médecine générale sa place dans le système sanitaire




Les omnipraticiens appellent à redonner à la  médecine générale sa place dans le système sanitaire
Les omnipraticiens réunis pour leur 4ème congrès national, samedi à Rabat, ont appelé à redonner à la médecine générale et à la médecine de famille la place qui leur échoit dans le système de santé.  
Organisé du 5 au 7 mars par la Fédération des omnipraticiens de Rabat-Salé-Kénitra (FORSK) sous le thème «Une formation médicale continue à jour pour une médecine générale de tous les jours», le congrès a été marqué par des débats sur la place, l'évolution et le rôle primordial du médecin généraliste en tant qu'«acteur principal du système de la santé». «Le médecin de famille doit être la première personne consultée avant de se diriger vers un spécialiste», a souligné le président de la FORSK, Gmira Izzedine, notant que ce système déjà pratiqué dans les pays développés, permet aux ménages d’optimiser leurs dépenses et aux patients d’être adéquatement orientés vers un spécialiste en cas de besoin.
La médecin généraliste qui fait preuve souvent d'une polyvalence remarquable, «est capable de soigner près de 70% des maladies de spécialités», a relevé Gmira Izzedine qui a fait observer que la FORSK regroupe les médecins exerçant dans le secteur public mais aussi ceux du secteur privé.
Pour sa part, le secrétaire général de la fédération, Lambarki Mohamed Said, a estimé que la thématique retenue pour l'évènement cette année illustre la conviction de la fédération sur la place de choix qu'occupe la médecine de famille, affirmant qu'il s'agit de «la porte d’entrée de tout le système de santé».
«Ce congrès aspire à redonner à la médecine de famille et à la médecine générale la place qu'elles méritent dans le système», a-t-il dit, expliquant à cet égard que la médecine générale entraîne une certaine réduction des charges des familles et des assurances, de même que le service rendu au citoyen demeure de haute qualité.
Créée le 17 mars 2016, la FORSK est une fédération des médecins généralistes issus de la région de Rabat-Salé-Kénitra. Elle regroupe cinq associations et trois amicales relevant des secteurs privé et public.

 

Lundi 9 Mars 2020

Lu 574 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif