Les médias et le cinéma, véritables leviers pour la promotion de l’action culturelle


Libé
Mardi 2 Avril 2024

Les médias et le cinéma sont de véritables leviers pour la promotion de l’action culturelle au sein de la société, ont souligné, lundi soir à Kénitra, les participants à un colloque culturel.

Lors de cet événement, initié par le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM)- Section de Kénitra, dans le cadre de la "Nuit de célébration de la presse et du cinéma à Kénitra" sous le signe "Le droit à la culture et à la créativité", les intervenants ont mis l’accent sur l'importance du rôle des médias dans la promotion du cinéma et de l'action culturelle eu égard à son impact sur le développement.

Ils ont appelé à mettre davantage en lumière les liens entre le cinéma et la presse et à accorder une place importante à la création cinématographique dans les médias numériques en vue de favoriser son rayonnement.
Les participants ont également souligné la nécessité de renforcer la communication entre les professionnels des médias et du cinéma, afin d'insuffler une dynamique renouvelée aux domaines de la presse et du cinéma.

Dans une déclaration à la MAP, le président du SNPM, Abdelkebir Khchichine, a indiqué que les journalistes sont en mesure de fournir des éclairages pertinents sur ce qui se passe dans le domaine cinématographique.
M. Khchichine a dans ce sens appelé à renforcer la communication entre la culture et le cinéma à travers les médias, et ce dans l'objectif de renforcer la dimension culturelle dans le champ public.

Pour sa part, le directeur régional du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Fouad Souiba, a relevé que cette rencontre marquée par la présence de personnalités des mondes des médias, du cinéma et de la société civile, vise à mettre en lumière la place et la contribution des médias et des acteurs culturels.

Dans son intervention intitulée "L’action des médias, un levier essentiel pour la diffusion de la conscience culturelle cinématographique", M. Souiba a invité les journalistes à faire preuve d’un haut niveau de professionnalisme dans le traitement des activités culturelles, au regard de leur rôle important dans le développement de la société.

De son côté, le chercheur en philosophie politique, Abdelmoutaleb Amiyare, a mis en avant le rôle des ciné-clubs dans l'enrichissement du paysage culturel, tout en appelant à célébrer les pionniers du mouvement culturel.
Cette rencontre qui a connu la participation d'acteurs issus de divers horizons, a été réhaussée par la remise de distinctions à plusieurs personnalités éminentes œuvrant dans les domaines de la culture et des arts, dont l'ancien président de la Fédération nationale des ciné-clubs, Mokhtar Aït Omar, et à des professionnels de médias distingués.
 


Lu 412 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          


Inscription à la newsletter



services