Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les investisseurs espagnols manifestent un intérêt croissant pour le Maroc


Libé
Vendredi 4 Novembre 2022

Les investisseurs et les entreprises espagnols s'intéressent de plus en plus au marché marocain, qui offre des opportunités d'affaires dans divers domaines, a indiqué, mercredi à Madrid, le président de la Confédération espagnole des organisations entrepreneuriales (CEOE), Antonio Garamendi.

'’Le Maroc est un pays important pour les entrepreneurs et le tissu économique espagnols’’, a dit M. Garamendi, lors de la cérémonie de présentation du nouveau Conseil économique Maroc-Espagne (CEMAES), mettant l’accent sur l’importance de consolider davantage les liens de coopération entre les deux pays.

Selon lui, ‘’cet évènement est important parce qu’il nous permet d’approfondir nos relations bilatérales et de donner un nouvel élan à notre coopération’’, relevant l’importance de la nouvelle dynamique enclenchée entre Rabat et Madrid depuis avril dernier, rapporte la MAP.

Cette nouvelle page, inaugurée entre les deux pays, permettra aux entreprises et aux patronats espagnol et marocain d’aller de l’avant dans leur volonté de raffermir davantage les liens de coopération et relever les défis communs, a-t-il insisté.

Dans le même sillage, le co-président du CEMAES côté espagnol, Clemente Gonzales, a fait savoir que, dans une conjoncture marquée par l’inflation et le conflit russo-ukrainien, le Maroc se présente comme une ’’véritable opportunité’’ pour les investisseurs espagnols, eu égard à la proximité géographique et à la stabilité de son cadre macro-économique.

‘’Nous sommes conscients qu'il existe de nombreuses opportunités à saisir au Maroc, qui constitue également la porte des entreprises espagnoles vers les autres pays du continent africain’’, a ajouté M. Gonzales.

Pour réaliser cet objectif, a-t-il dit, le CEMAES a mis en place un plan de travail afin d’explorer de nouveaux champs de coopération et donner une nouvelle impulsion aux missions du Conseil, se félicitant du développement continu des échanges commerciaux entre les deux pays.

Adil Rais, co-président du CEMAES côté marocain, a salué la dynamique économique insufflée ces dernières années entre les entrepreneurs des deux pays, ce qui a permis, selon lui, de consolider la position de l’Espagne comme premier partenaire commercial du Maroc.
Dans le but de consolider cette dynamique positive, le CEMAES est déterminé à renforcer son rôle catalyseur pour être plus proche des entreprises marocaines et espagnoles et les accompagner dans leurs plans sectoriels, a poursuivi M. Rais.

La cérémonie de présentation du nouveau Conseil économique Maroc-Espagne s’est déroulée en présence, notamment, de l’ambassadeur du Maroc en Espagne, Mme Karima Benyaich, et des représentants des ministères espagnols de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme, et des Affaires étrangères, et de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).


Lu 1219 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS