Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les ingénieurs ittihadis saluent le soutien américain à la marocanité du Sahara et décident de geler leurs activités au sein de l’UNIM


La Coordination nationale des ingénieurs ittihadis a annoncé que les Ittihadis membres de l’Union nationale des ingénieurs marocains (UNIM) ont décidé de geler leurs activités au sein de cette organisation, tout en prenant en considération les intérêts suprêmes du Royaume à la suite des derniers développements concernant la cause nationale. Dans un communiqué de presse, la Coordination nationale des ingénieurs ittihadis a exprimé son opposition et son rejet de la teneur du communiqué de la Commission administrative de l'UNIM, rendu public le 21 décembre, relatif aux questions de l'intégrité territoriale et de la gestion de la cause palestinienne.

Les ingénieurs ittihadis ont également déploré le manque d'efficacité de cette organisation historique en termes de travail sur les grands dossiers concernant l’ingénierie, ainsi que son versement dans des controverses stériles et improductives malgré les compétences de haut niveau dont dispose l’UNIM.

La Coordination a, par ailleurs, salué les initiatives Royales au service des intérêts suprêmes du Maroc, dont la cause nationale, appréciant la position des Etats-Unis d'Amérique en faveur de la souveraineté du Maroc sur tous ses territoires au Sahara, ainsi que l'ouverture d'un consulat à Dakhla, ce qui aura des répercussions positives sur le développement économique dans les provinces du Sud. Elle a aussi salué les décisions des pays arabes et africains d’ouvrir des consulats à Laâyoune ou à Dakhla.

Elle a, également, mis en avant les efforts considérables consentis par les ingénieurs ittihadis au sein de la Commission administrative de l'UNIM, tout en espérant que cette organisation deviendra, comme elle était dans le passé, une véritable force de proposition dans les domaines de l'ingénierie nationale et des problématiques ayant trait à ce domaine vital pour le développement du Maroc.

H.T

Libé
Jeudi 24 Décembre 2020

Lu 221 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS