Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les étudiants marocains désormais autorisés à rejoindre leurs universités chinoises

Reçu par Driss Lachguar, l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Li Changlin, annonce depuis le siège central de l’USFP :


T.R
Jeudi 18 Août 2022

Les étudiants marocains désormais autorisés à rejoindre leurs universités chinoises
Le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, a reçu, jeudi, au siège du parti à Rabat, l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Maroc, Li Changlin.

Au cours de cet entretien, Driss Lachguar était accompagné de membres du Bureau politique, en l’occurrence Mehdi Mezouari, Badia Radi, Abderrahim Chahid, Khaoula Lachguar, Ahmed El Aked et Fatiha Sedass, alors que côté chinois, deux membres de la représentation diplomatique de Chine à Rabat y étaient présents.

Li Changlin a informé la direction du parti des derniers développements après la visite de la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, Nancy Pelosi, à Taïwan.

Le Premier secrétaire a tenu dans sa déclaration à faire part de la position de principe du parti en matière de défense d’intégrité territoriale et de souveraineté des Etats sur leurs territoires. Ce qui constitue une position conforme à la conviction du Maroc et sa politique stratégique quant au traitement de ce genre de dossiers.

Par ailleurs, Driss Lachguar a saisi cette rencontre pour s’enquérir de la situation des étudiants marocains poursuivant leurs études en Chine et qui se trouvent actuellement obligés de suivre leur cursus universitaire en ligne, et ce depuis deux ans en raison de la pandémie du Covid-19.

Li Changlin lui a assuré que les étudiants marocains peuvent désormais retourner sur les bancs des universités chinoises.

Pour rappel, celles-ci avaient adopté depuis janvier 2020 l’enseignement à distance pour les étudiants étrangers à cause du nouveau coronavirus. Un mode qui a posé énormément de problèmes aux étudiants marocains à cause du décalage horaire, sans oublier qu’ils  étaient dans l’obligation de se passer des cours pratiques se contentant juste du théorique.

T.R


Lu 976 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS