Les déconvenues s'enchaînent pour Meghan Markle


Libé
Vendredi 6 Mai 2022

Ces derniers jours n'ont certainement pas été les plus réjouissants pour Meghan Markle, qui a essuyé deux déconvenues l'une après l'autre. La duchesse de Sussex a d'abord dû faire une croix sur sa série animée pour enfants baptisée «Pearl», qui était en cours de développement, avant que Netflix ne laisse tomber le projet.

Le 1er mai, le site américain «Deadline» a en effet rapporté que le géant du streaming avait discrètement abandonné ce projet en collaboration avec Archewell Productions, la société lancée aux Etats-Unis par Meghan Markle et son mari le prince Harry suite à leur départ de la monarchie.

Netflix connaissant une baisse de fréquentation, des coupes budgétaires ont été récemment décidées et «Pearl» lâchée en cours de route. Deux autres projets de séries animées pour enfants ont également été annulés.

Co-produite par Meghan Markle et son ami David Furnish (le mari d'Elton John), la série «Pearl» avait été annoncée au cours de l'été 2021. Elle devait mettre en scène les aventures d'une fillette de 12 ans, Pearl, qui s'inspire de femmes influentes à travers l'histoire pour se construire. Le partenariat entre Netflix et Archewell Productions n'est pas tout à fait fini, puisque le prince Harry et son épouse continuent de préparer le documentaire dédié aux Invictus Games de La Haye, auxquels ils ont pris part le mois dernier.

En plus de ce projet qui tombe à l'eau, Meghan Markle aurait rencontré des difficultés dans la sauvegarde de son ancien blog lifestyle «The Tig». Avant de devenir duchesse de Sussex, l'Américaine n'était pas seulement actrice, elle était également une blogueuse à succès, qui partageait ses voyages, conseils culinaires, mode, déco et beauté. Un blog qu'elle a suspendu au moment de son mariage royal, sans pour autant le supprimer. Un projet de relance a même fait surface en septembre dernier, lorsqu'elle a demandé la réactivation de la marque The Tig.

Si l'on en croit les informations du «Daily Mail», publiées le 3 mai, la demande de Meghan Markle n'a pas pu aboutir car elle n'a tout simplement pas été signée. L'Office américain des brevets et des marques a alors indiqué à la mère d'Archie (bientôt 3 ans) et Lilibet (11 mois) qu'elle va devoir patienter six mois avant de réitérer sa demande.

Des déconvenues qui ne semblent pas trop altérer le moral de la duchesse de 40 ans, qui a récemment été aperçue tout sourire à Santa Barbara, en marge d'un tournoi de polo auquel le prince Harry a pris part.



Lu 699 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Mai 2022 - 19:00 Dua Lipa se confie sur son nouvel album