Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les déclarations du président de la FRMF inintéressantes pour Halilhodzic

Le sélectionneur national persiste et signe


Libé
Dimanche 10 Avril 2022

Les déclarations du président de la FRMF inintéressantes pour Halilhodzic
Le sélectionneur national Vahid Halilhodzic n’a pas trop tardé pour faire part de son point de vue après les déclarations du président de la FRMF, Fouzi Lekjaa, au sujet de la sélection marocaine, fraîchement qualifiée pour la sixième fois de son histoire aux phases finales d’une Coupe du monde.

Le technicien bosnien, sous les feux des critiques voire aucunement apprécié par bon nombre de supporteurs, signe et persiste dans son attitude hautaine. Il a réagi, en effet, à l’entretien du patron de la FRMF accordé à Soccer 212 où ce dernier avait indiqué que « rien n’est figé. On ne peut pas dire qu’il (Halilhodzic) est indispensable, tout comme Fouzi Lekjaa ».

La réponse de Vahid Halilhodzic, comme précité, ne s’était pas fait attendre, affirmant au site Sport Klub que «je n’ai aucun commentaire là-dessus et cela ne m’intéresse pas non plus ». Il aurait pu se limiter dans ses propos à « je n’ai aucun commentaire là-dessus », ce qui aurait été perçu comme une déclaration aussi sensée que mesurée.

La séquence « cela ne m’intéresse pas non plus » ne peut qu’être interprétée négativement, se présentant comme une pique à l’égard de ses employeurs et du public marocain qui, déjà, ne le porte guère dans son cœur. Et il y a de quoi, surtout après que Vahid Halilhodzic ait été filmé, proférant des insultes à l’encontre des spectateurs présents au Complexe Mohammed V lors du match Maroc-RDC.

En tout cas, si Fouzi Lekjaa a réitéré que Vahid Halilhodzic bénéficie du soutien de l’instance fédérale, il n’en demeure pas moins que cette position risque fort bien de changer à tout moment. Le président de la FRMF aspire à dissiper les malentendus et à régler les différends entre le coach et des cadres de la trempe de Ziyech, Mezraoui et Hamdallah, mais rien ne garantit qu’un terrain d’entente puisse être trouvé, tant que Vahid Halilhodzic reste sur sa ligne de conduite.

Pour rappel, Vahid Halilhodzic n’avait pas réussi son premier contrat d’objectif en étant éliminé au stade des quarts de finale de la CAN au Cameroun. Quant à la qualification à la Coupe du monde 2022, il a réussi sa mission, mais il faut dire que l’équipe avait disputé l’ensemble de ses matches des éliminatoires, excepté la rencontre face à la Guinée, à domicile. Des adversaires à la portée jusqu’au bout avec comme rival au barrage la sélection de la RD.Congo, à ne surtout pas cataloguer parmi les grosses écuries du football continental ces derniers temps.

Ira, ira pas au Mondial? C’est aux fédéraux, plutôt à leur n°1, de se prononcer. SiVahid rate la Coupe du monde au Qatar en novembre prochain, ça ne sera pas une première, puisqu’il a déjà manqué deux éditions en 2010 et 2018 après y avoir qualifié respectivement la Côte d’Ivoire et le Japon. Il compte un seul Mondial à son palmarès, celui où il était à la tête du Onze algérien au Brésil en 2014.

Mohamed Bouarab

 

DIVERS

Futsal
Le Maroc bat l’Argentine en amical


La sélection marocaine de futsal (hommes) a battu son homologue argentine par 4 buts à 3 en match amical, disputé jeudi soir, à la salle couverte du Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat. Les buts de l'équipe marocaine ont été inscrits par Anas El Ayyane, auteur d'un doublé, Soufiane Borite et Khalid Bouzid. La sélection argentine a réduit l’écart par le biais de Raggiati Agustin, Menzeguez Gerardo et Bolo Alemany Lucas. Les deux équipes devaient disputer vendredi un deuxième match amical. Ces rencontres s’inscrivent dans le cadre des préparatifs des éléments nationaux pour les prochaines échéances.

Coupe du Trône
Trois affiches à l’ ordre du jour


Les 8es de finale de la Coupe du Trône se poursuivront ce week-end avec des matchs qui opposeront le DifaâElJadida à la Renaissance de Berkane, le Wydad de Casablanca au Chabab Mohammedia, tandis que le Raja de Casablanca affrontera le Raja de Béni Mellal. Le FUS de Rabat, le Maghreb de Fès, l’Union Touarga, le Youssoufia de Berrechid, et l’Association Mansouri avaient déjà décroché leur ticket pour les quarts de finale.

Ci-après le programme des 8es de finale :
Samedi 9 avril (22h00) :
Difaâ ElJadida –Renaissance de Berkane
Wydad de Casablanca – Chabab Mohammedia
Dimanche 10 avril (22h00) : Raja de Béni Mellal – Raja de Casablanca


Lu 658 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS