Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les courses cyclistes italiennes menacées par le coronavirus

Ni Paris-Nice, ni Milan-Sanremo pour Ineos


Les courses cyclistes italiennes menacées par le coronavirus
Les équipes cyclistes qui doivent prendre part aux Strade Bianche, Tirreno-Adriatico et Milan-Sanremo sont dans l’attente. Et pour cause, sous pression, Mauro Vegni, leur organisateur, envisage de reporter ces épreuves, dont la première est programmée pour ce samedi. Rien de bien surprenant alors que dans une Italie préoccupée et en alerte, les mesures restrictives pour freiner l’avancée de l’épidémie du Coronavirus sont légion  sans pour autant qu’il y ait d’effets positifs, puisque le COVID-19 étend son ravage, avec plus de 100 morts recensés.
Pour sa part, l'équipe Ineos fait l'impasse sur trois semaines du calendrier cycliste, dont Paris-Nice et Milan-Sanremo, a annoncé mercredi la formation britannique, endeuillée par la mort de son directeur sportif français Nicolas Portal et en pleine incertitude sur la tenue de plusieurs courses italiennes, en raison de l'épidémie du nouveau coronavirus.
"Suite à la perte tragique de Nico Portal, conjuguée à l'incertitude actuelle autour du coronavirus, le Team Ineos a décidé aujourd'hui de se retirer temporairement de toutes les courses jusqu'à la Volta Catalunya le 23 mars", a indiqué l'équipe du dernier lauréat de Paris-Nice, Egan Bernal, sur Twitter.
Outre la "course au soleil" et la "Primavera", la formation britannique ne participera pas aux Strade Bianche, programmées samedi, ni à Tirreno-Adriatico menacés par d'éventuels mesures sanitaires du gouvernement italien en réaction à la crise du nouveau coronavirus.
Les coureurs d'Ineos ne s'aligneront pas non plus sur deux courses belges : la Bredene Koksijde Classic et la Nokere Koerse.
"Nous faisons ceci d'abord et avant tout pour prendre soin des membres de notre équipe, de leur famille et de leurs amis, qui pleurent tous un collègue très aimé et dont les funérailles auront lieu dans les prochains jours", précise dans un communiqué la formation britannique au lendemain de la mort à 40 ans de son directeur sportif Nicolas Portal aux 6 victoires sur le Tour de France.
Tout en reconnaissant "qu'il existe également une situation très incertaine avec le coronavirus plus généralement."
La formation australienne Mitchelton-Scott, comptant parmi ses rangs les Britanniques Adam et Simon Yates, a annoncé mercredi qu'elle ferait l'impasse sur toutes les courses italiennes, ainsi que Paris-Nice, le justifiant par son "devoir de protéger la santé et le bien-être de nos coureurs et de nos membres".
La formation néerlandaise Jumbo a aussi annoncé qu'elle renonçait à participer aux Strade Bianche. Sur un autre continent, quatre équipes (UAE Emirates, Gazprom, Cofidis, Groupama-FDJ) ont été officiellement placées en quarantaine aux Emirats arabes unis jusqu'au 14 mars. La maladie avait provoqué l'annulation des deux dernières étapes du Tour des Emirats.
En conséquence, "faute d'effectifs suffisants (coureurs et staff)", la formation française Groupama-FDJ a déclaré forfait mercredi soir pour les Strade Bianche et Tirreno-Adriatico.

Vendredi 6 Mars 2020

Lu 666 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Tour d'Europe des stades Place au show

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Ligue Europa: Les favoris assurent

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS