Libération

Facebook
Rss
Twitter





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les confessions de Taylor Swift




Avoir une vie amoureuse «normale» quand on est une star internationale n’est pas chose facile. Taylor Swift peut en témoigner. Dans une longue interview pour «Rolling Stone» où elle a répondu aux questions de Paul McCartney, la chanteuse n’a pas hésité à s’ouvrir sur sa vie privée. Celui-ci l’a notamment interrogé sur sa chanson « Peace », présente sur son album « Folklore ». Taylor Swift a expliqué qu’elle était en effet liée à sa vie personnelle et plus particulièrement à sa vie sentimentale qu’elle fait tout pour préserver depuis plusieurs années. En couple avec l’acteur britannique Joe Alwyn, Taylor Swift explique : « Je pense qu’en le connaissant et en étant dans la relation dans laquelle je suis aujourd’hui, j’ai pris des décisions qui ont fait que ma vie ressemble plus à une vraie vie et moins à un scénario que l’on commente dans les tabloïds. Que ce soit pour décider où veux vivre, avec qui sortir, quand ne pas prendre de photo - l’idée de la vie privée est si étrange à essayer d’expliquer, mais il s’agit simplement de trouver des morceaux de normalité. C’est de cela que parle cette chanson « Peace ». Est-ce que ça suffirait si je ne pouvais jamais atteindre pleinement la normalité dans notre vie dont nous rêvons tous les deux ? » Une difficulté qu’elle est aujourd’hui prête à surmonter. La chanteuse raconte avoir fait la paix avec son envie de contrôler les tabloïds et ce qui se dit constamment sur elle et son couple : « Quand je suis angoissée, je peux contrôler comment je suis en tant que personne, ma manière d’agir et de rationaliser les choses, mais je ne peux pas contrôler s’il y a 20 photographes dehors dans les buissons et ce qu’ils font et s’ils suivent notre voiture et s’ils interrompent nos vies. Je ne peux pas contrôler s’il y aura un gros titre bizarre et faux à notre sujet dans les journaux demain. » Une manière de penser qui semble fonctionner : Taylor Swift et Joe Alwyn coulent des jours heureux depuis 2016.

Libé
Vendredi 20 Novembre 2020

Lu 335 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2020 - 17:05 Condamnation de Céline Dion