Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les collectivités territoriales affichent un excédent de plus de 4 MMDH

Les recettes ordinaires se sont établies à 23,1 MMDH, en progression de 5,6% par rapport à fin juillet 2017




Les collectivités territoriales affichent un excédent de plus de 4 MMDH
La situation provisoire des charges et ressources des collectivités territoriales dégage un excédent budgétaire de 4,4 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet 2018, contre 4,3 MMDH durant la même période un an auparavant, selon la Trésorerie générale du Royaume (TGR).
Cet excédent tient compte des dépenses d'investissement de 6 MMDH et d'un solde positif de 464 millions de dirhams (MDH) dégagé par les comptes spéciaux et les budgets annexes, indique la TGR dans son bulletin mensuel de statistiques des finances locales de juillet 2018.
Le bulletin fait également ressortir que les recettes ordinaires des collectivités territoriales se sont établies à 23,1 MMDH, en progression de 5,6% par rapport à fin juillet 2017, tandis que les dépenses ordinaires ont augmenté de 2,3% à 13,2 MMDH, rapporte la MAP.
L'accroissement des recettes ordinaires s'explique par l'amélioration de 9,3% des recettes transférées et de 2,8% des recettes gérées par les collectivités territoriales, conjuguée à la diminution de 1,7% des recettes gérées par l'Etat pour le compte des collectivités territoriales, précise la même source, notant que l'augmentation des dépenses ordinaires est le résultat de la hausse de 1,3% des dépenses de personnel, de 3,2% des autres dépenses de biens et services et de 3,9% des intérêts de la dette.
L'exécution des budgets des collectivités territoriales à fin juillet 2018 a ainsi dégagé un solde ordinaire positif de 10 MMDH, relève la TGR.
Quant aux dépenses d'investissement des collectivités territoriales, elles se sont chiffrées à 6 MMDH au titre des sept premiers mois de 2018, contre 5,3 MMDH à fin juillet 2017, soit une hausse de 13,2%, précise la même source. Cette progression s'explique notamment par l'augmentation des émissions au titre des programmes nationaux (2.416 MDH contre 1.943 MDH) et des projets intégrés (1.400 MMDH contre 1.057 MDH), conjuguée à la baisse des émissions au titre des travaux neufs et grosses réparations (1.164 MDH contre 1.369 MDH). Ainsi, les dépenses globales réalisées par les collectivités territoriales (dépenses ordinaires, dépenses d'investissement et remboursements du principal de la dette) se sont établies à 20,3 MMDH, en hausse de 5,9% par rapport à leur niveau à fin juillet 2017. Ces dépenses se composent à hauteur de 65,1% de dépenses ordinaires.
Par ailleurs, la TGR souligne que l'excédent dégagé par les budgets des collectivités territoriales à fin juillet 2018, auquel s’ajoutent les recettes d’emprunt de 1.442 MDH, a permis le remboursement du principal de la dette pour 1.057 MDH et la reconstitution des fonds disponibles pour 4,8 MMDH. Concernant les fonds disponibles des collectivités territoriales à fin juillet 2018, ils se sont élevés à 36,2 MMDH, dont 27,4 MMDH sont des excédents des exercices antérieurs, selon le bulletin qui précise que les communes interviennent pour 65,9% de ces fonds.

Vendredi 14 Septembre 2018

Lu 512 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés