Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le triplé d'Agüero remet City sur les rails




Kun Agüero roi de Manchester City: l'Argentin a inscrit un triplé contre Newcastle (3-1) samedi lors de la 24e journée, remettant les leaders sur le chemin de la victoire en Premier League, alors que l'Angleterre ne parle que d'Alexis Sanchez.
Manchester United, avec difficulté contre Burnley (1-0), et Chelsea, avec aisance contre Brighton (4-0), ont eux aussi fait le travail en attendant les entrées en lice de Tottenham, Liverpool et le transfert de Sanchez vers Old Trafford.
Au classement, les "Citizens" (65 pts) reprennent douze points d'avance sur les "Red Devils" (2e avec 53 pts). Les "Blues" (3e avec 50 pts) renouent avec la victoire et s'écartent de deux prétendants à la Ligue des champions, Liverpool (4e) et Tottenham (5e).
Les "Spurs" (44 pts) devaient se déplacer à Southampton hier, tandis que les "Reds" (47 pts) vont à Swansea lundi soir.
Pep Guardiola et les dirigeants de "City" ont fait le choix de ne pas poursuivre la piste du Chilien: trop cher et risquant de compromettre l'écosysème mancunien...
La décision a été vite récompensée: Agüero, qui aurait pu être menacé par cette nouvelle arrivée, a marqué un triplé (34, 63, 83) pour battre les "Magpies", couronnant une performance collective aboutie.
Les leaders ont à nouveau dominé de la tête et des épaules (80% de possession et 21 tirs), faisant oublier la défaite à Liverpool (4-3) de dimanche dernier.
Anthony Martial a délivré Manchester United face au solide Burnley. Le Français, buteur lors des trois dernières journées, a marqué son territoire avant l'arrivée de Sanchez du côté d'Old Trafford.
Ailier gauche comme le Chilien, l'ancien Monégasque retrouve donc la forme au bon moment, alors que le transfert de l'attaquant d'Arsenal "est très proche", selon un José Mourinho confiant ("Si vous me demandez si je pense qu'il va venir, je pense que oui, mais je n'ai pas de confirmation").
En attendant, heureusement pour les "Red Devils", Martial n'a pas manqué de sang-froid pour ajuster Pope. Les "Red Devils" n'ont en effet pas vraiment brillé face aux "Clarets".
Les "Gunners" n'ont pas eu besoin de Sanchez contre Crystal Palace (4-1). Absent de la feuille de match car en route vers Manchester pour négocier selon Arsène Wenger, le Sud-Américain n'a pas manqué.
Ses futurs anciens coéquipiers ont plié le match en treize minutes face à des "Eagles" en dessous de tout. Monreal (6), Iwobi (10) et Koscielny (13) y ont été de leur but avant que Lacazette (22) ne scelle le match quelques minutes plus tard.
Pour l'ancien Lyonnais, ce but est un soulagement: il n'avait en effet pas marqué lors de ces neuf précédentes sorties. Wenger avait même évoqué une baisse de confiance "inévitable".
Pour les "Gunners", c'est aussi une libération, après deux matches nuls et une défaite à Bournemouth le week-end précédent.
Chelsea a aussi retrouvé le chemin de la victoire à Brighton (4-0), grâce notamment à un doublé d'un grand Eden Hazard.
Le champion en titre avait une mission sur la côte sud: gagner son premier match depuis le 30 décembre pour mettre fin à cinq nuls consécutifs.
Sans Morata, Pedro (suspendus), Courtois (cheville) Fabregas, ni Cahill (ischio-jambiers), les "Blues" ont quand même fait feu de tout bois.
Les hommes d'Antonio Conte, qui cherche toujours un deuxième attaquant, n'ont pas traîné: ils menaient déjà de deux buts après six minutes!
Titulaire dès le coup d'envoi, Walcott a réussi son premier match sous le maillot d'Everton en offrant le ballon de l'égalisation à Niasse contre West Bromwich (1-1).
Mais le match a surtout été marqué par la double fracture tibia-péroné de l'international irlandais des "Toffees" McCarthy. Images impressionnantes d'une "blessure horrible", selon Sam Allardyce et un Rondon en pleurs d'avoir infligé ça sans le faire exprès.
A Leicester, Vardy (sur penalty) et Mahrez ont enfoncé encore un peu plus Watford (2-0). L'équipe en forme du début de saison continue son surplace.

Libé
Lundi 22 Janvier 2018

Lu 75 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés