Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le tourisme balnéaire au cœur du plan de relance du secteur à Dakhla-Oued Eddahab


Libé
Dimanche 6 Décembre 2020

Le tourisme balnéaire est au cœur du plan de relance du secteur dans la région de Dakhla-Oued Eddahab, a souligné jeudi à Dakhla le directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), Adel El Fakir.

Lors d’une rencontre tenue à l’occasion du lancement de la tournée organisée par l’ONMT dans les 12 régions du Royaume, M. El Fakir a indiqué que “l’objectif de l’ONMT à moyen et long termes est de transformer Dakhla en une marque forte comme destination balnéaire majeure reconnue à l’international pour le kitesurf ”. Il a souligné que cette rencontre vise à mettre en place un plan stratégique de relance du secteur du tourisme dans la région de DakhlaOued Eddahab, ajoutant que l’Office veillera à la concrétisation de cet objectif, en collaboration avec les opérateurs de la région tout en capitalisant sur les atouts indéniables de la région, rapporte la MAP. Dans ce sillage, l’ONMT compte également mettre en place un nouveau dispositif de communication ambitieux pour construire une identité propre à la destination, tout en mettant en avant ses atouts balnéaires, afin d’en faire une destination balnéaire à part entière, a-t-il fait savoir, précisant qu’une concentration des actions sera menée sur les marchés majeurs de la destination.

De même, M. El Fakir a indiqué que l’Office compte ainsi impulser une nouvelle dynamique pour la région de Dakhla-Oued Eddahab, afin que la destination puisse, à court terme, récupérer son niveau d’activité dès le retour des conditions de voyages optimales, à travers le renforcement des liaisons aériennes, la promotion, le marketing territorial et la communication.

En matière de communication, l’ONMT compte aussi renforcer la présence de la marque Dakhla sur le digital et améliorer sa visibilité vis-à-vis du grand public aussi bien sur le marché domestique que sur les principaux marchés émetteurs européens. A cette occasion, le bilan d’activité durant la période allant de 2017 à 2019 et le plan d’action 2020-2021 du Conseil régional du tourisme ont été présentés.

Lors de cette rencontre, les professionnels du secteur ont mis en exergue les atouts touristiques et naturels exceptionnels dont regorge la région, appelant à trouver les moyens et mettre en place les mécanismes qui permettent d’accompagner le tourisme régional et de promouvoir la destination Dakhla. Ils ont également souligné l’importance de l’approche participative dans l’élaboration du plan de relance du secteur, tout en plaidant en faveur de la mise en place d’un produit touristique intégré et complémentaire pour une destination touristique émergente.


Lu 836 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS