Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le tourisme au Maroc face au coronavirus

Le secteur pourrait subir une baisse allant jusqu’à 39% du nombre de touristes




Le tourisme au Maroc face au coronavirus
Suite à la crise sanitaire due au nouveau coronavirus, qui frappe le monde entier, le secteur du tourisme et l’ensemble des activités qui forment sa chaîne de valeur, à savoir l’hôtellerie, la restauration, les agences de voyages, les réseaux de distribution, le transport terrestre, la location de voitures, l’événementiel et tous les métiers connexes, ont été durement affectés par cette crise. Selon la Confédération nationale du tourisme (CNT), le secteur pourrait subir une baisse allant jusqu’à 39% du nombre de touristes, s’accompagnant de pertes évaluées à des milliards de DH.
En termes de chiffres, il s’agit de 3.500 entreprises d’hébergement touristique, de 500 entreprises de restauration touristique, de 1.450 agences de voyages, de 1.500 sociétés de transport touristique et de 1.500 sociétés de location de voitures, rapporte la MAP.
Suite à la suspension de tous les vols internationaux de la Royal Air Maroc (RAM), jusqu’à nouvel ordre, le Comité de veille économique (CVE) a mis en place une série de mesures pour préserver un maximum d’emplois touristiques et assister les entreprises opérant dans le secteur.
Le Maroc s’est également mobilisé pour faciliter le rapatriement, vers leurs pays respectifs, de plusieurs milliers de touristes étrangers bloqués dans le Royaume, en autorisant près d’une centaine de vols spéciaux.
Par ailleurs, la CNT a instauré de nombreuses mesures pour soutenir les entreprises du secteur à surmonter l’impact économique du coronavirus, essentiellement à travers le report ou la suppression des charges sociales (CNSS et CIMR), mais aussi les dégrèvements d’impôt (IR, IS et TVA), pour toute la période de la crise.
Il est également question de reporter des échéances bancaires de 12 mois, de maintenir des lignes de crédit et d’ouvrir des lignes d’emprunt sur 12 mois avec réduction du taux d’intérêt à 2% sur cette période. Dans ce sens, le président de la CNT avait indiqué que le secteur du tourisme pourrait perdre jusqu’à 34 milliards de dirhams en termes de chiffre d’affaires d’ici la fin de l’année, ajoutant que le secteur de l’hôtellerie risque, à lui seul, d’enregistrer un déficit de 15 milliards.
De son côté, le président de l’Association de l’industrie hôtelière de Casablanca et région (AIH) avait affirmé, le 13 avril, que jusqu’à 90% des hôtels ont fermé leurs portes dans la région de Casablanca-Settat. Face à cette situation, une cellule de veille a été créée conjointement avec le Conseil régional du tourisme (CRT), avec pour mission de sensibiliser l’ensemble des hôtels à contribuer avec des chambres en faveur du staff soignant et ce, en fonction des moyens humains et logistiques disponibles.
 S’agissant de la situation des employés du secteur hôtelier, le président de l’AIH avait relevé que la majorité des hôtels ont pris en charge les quinze premiers jours de mars, procédant à la formule de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) pour faire bénéficier leurs employés des 1.000 dirhams sur les 15 jours restants conformément aux décisions du CVE et des 2.000 dirhams sur les trois mois à venir. Le 20 avril, l’Office des changes a décidé d’octroyer une dotation touristique exceptionnelle aux Marocains bloqués à l’étranger, suite à la fermeture des liaisons aériennes, maritimes et terrestres visant à limiter la propagation de la pandémie du Covid-19.

 

Samedi 25 Avril 2020

Lu 1528 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif