Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le sauve-qui-peut des équipes du bas du tableau

L’ASFAR assure l’essentiel


Pour le compte de la 27e journée du championnat national de football Botola Pro 1 Inwi, quatre matchs étaient programmés mardi alors que les autres devaientse dérouler mercredi. Lesrencontres de mardi concernaient beaucoup plusles équipes du bas du tableau et n’ont pas manqué de suspense. L’AS FAR, en position confortable, a reçu le Youssoufia de Berrechid qui peine à fuir la zone de relégation et l’a battu par trois buts à deux. Un match très tendu durant lequel l’arbitre Bellout fut obligé de sortir à sept reprises le carton jaune et une fois celui rouge pour Omar Jerrari de l’AS FAR. Supportant difficilement la pression de la confrontation, les joueurs du CAYB ont beaucoup contesté les décisions de l’arbitre, surtout celles qui concernaient le recours à la VAR et qui duraient parfois de longues minutes. Une défaite qui risque de coûter cher au CAYB qui se positionne à l’avantdernière place avec 27 points alors que les Militaires sont toujours 3e avec 47 unités au compteur. A Berkane, la RSB s’est imposée (1-0) face au Hassania d’Agadir grâce à un but de Zakaria Hadraf. Une petite victoire certes mais qui permet tout de même aux coéquipiers de Mouhcine Iajor d’occuper la quatrième place avec 39 points. En face, le HUSA a peut-être réduit ses chances de décrocher une participation africaine mais garde sa sixième place au classement avec 34 points. Au stade Larbi Zaouli de Casablanca, la RCAZ s’est adjugé les trois points de la partie en s’imposant face au FUS grâce au but de Yassine Labhiri à la 61e minute. Une victoire qui ne profite pas pleinement à la RCAZ qui continue d’occuper la 14e place avec 28 points, à une petite longueur de l’avant-dernier de la classe. Au stade municipal d’Oued Zem, le RCOZ a réussi une bonne opération en s’imposant face à l’OCS par deux buts à un, le but de la victoire étant marqué pendant le temps additionnel de la rencontre suite à un coup franc transformé avec brio par Mohamed Rouhi. Grâce à cette victoire, les poulains de Fouad Sahabi quittent la place de lanterne rouge et sont désormais avant-derniers avec 28 points. Pour sa part, avec 32 unités au compteur, l’OCS continue d’occuper la huitième place et sait plus que jamais que mathématiquement parlant, son maintien parmi les grands n’est pas définitivement assuré. Comme précité, quatre rencontres devaient avoir lieu hier, à savoir Raja-MAT, IRT-DHJ, SCCM-MAS et MCO-WAC. 

Khalil Benmouya
Jeudi 15 Juillet 2021

Lu 238 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Mondial biennal: La Fifa convoque un sommet

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Ligue des champions: Ronaldo libère Manchester

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Classement FIFA: L’EN dans le Top 30

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS