Le programme pas si caché d’Elon Musk


Libé
Mercredi 14 Décembre 2022

Le programme pas si caché d’Elon Musk
Pourquoi Elon Musk a-t-il acheté Twitter? Sa réponse officielle – défendre la liberté d'expression et la démocratie – est si peu convaincante que la question ne disparaîtra pas. Les appels répétés de Musk à ces idéaux pour justifier les décisions importantes qu'il a prises depuis sa prise de fonction sont si déroutants qu'ils suscitent de profonds soupçons quant à ses motivations.

Par exemple, Musk a fustigé la décision de supprimer le compte de l'ancien président Donald Trump, arguant que "la liberté d'expression est le fondement d'une démocratie forte". Mais le compte de Trump a été supprimé parce qu'il l'utilisait pour diffuser des théories du complot sur l'élection à un large public avec un langage de plus en plus violent. Il est difficile d'imaginer un moyen plus efficace de saper la démocratie que de donner au président des Etats-Unis une plate-forme pour prétendre qu'une élection libre et équitable qu'il a perdue a été «volée». En quoi permettre à Trump, toujours chef du Parti républicain et ancien chef d'un pays démocratique, d'utiliser Twitter pour attaquer la démocratie rendrait-elle la démocratie plus forte ?

Un système démocratique repose sur l'acceptation généralisée de la légitimité de ses règles. Cette légitimité s'exprime, de la manière la plus évidente, dans le vote. Ce n'est donc pas un hasard si ceux qui cherchent à détruire la légitimité de la démocratie diffusent de la désinformation qui sape la confiance dans le système électoral.

Mais il existe d'autres moyens de saper la légitimité démocratique. La démocratie est fondée sur l'égalité politique. L'expression la plus évidente en est le principe «une personne, une voix». Mais l'égalité politique a une signification plus large – cela signifie que chacune de nos voix peut être entendue. Comme l' a soutenu le philosophe Stephen Darwall , dans une démocratie, il doit être possible de dire la vérité au pouvoir .

Préserver la légitimité démocratique signifie donc protéger un espace d'information démocratique – un espace de confiance mutuelle dans lequel les citoyens se sentent confiants de pouvoir débattre et critiquer librement sur la base d'un consensus partagé sur la réalité. Il existe des méthodes bien établies pour saper un sens partagé de la réalité, et donc détruire la possibilité d'un espace d'information démocratique. Donner une tribune à des personnes puissantes qui propagent des théories du complot scandaleuses en fait partie.

Il y en a plein d'autres. Dans leur livre Merchants of Doubt, les historiens Naomi Oreskes de Harvard et Erik Conway de Caltech ont montré comment l'industrie du tabac et l'industrie des combustibles fossiles ont financé des recherches destinées à semer le doute sur le consensus scientifique entourant le tabagisme et le changement climatique. Le résultat a été la paralysie politique. Saper la confiance du public en semant un doute illégitime a détruit la possibilité d'un espace d'information démocratique pour délibérer sur ces questions. Même si vous êtes préoccupés par le changement climatique, vous pouvez vous opposer aux efforts visant à l'atténuer si vous pensez que le véritable programme derrière ces efforts est un complot visant à subjuguer l'humanité sous un régime éco-totalitaire.

Tout ce qui est nécessaire pour détruire la possibilité d'un espace d'information démocratique pour des questions politiques particulières, telles que le changement climatique, est de fournir une plate-forme et de donner une légitimité aux propagandistes potentiels. Mais il est possible de généraliser cette stratégie – cibler la possibilité d'une légitimité démocratique tout court, en détruisant la possibilité d'un consensus sur toute question. Pour ce faire, il faudrait une plate-forme qui accorde un poids égal à toutes les voix diffusant des théories du complot sur toutes les questions imaginables d'intérêt politique public. Les agents du Kremlin ont tenté cela avec leur chaîne de télévision RT. Musk tente maintenant cette stratégie avec Twitter.

Il est clair pourquoi l'industrie des combustibles fossiles voudrait saper la possibilité d'une action sanctionnée démocratiquement sur le changement climatique. Mais pourquoi l'homme le plus riche du monde voudrait-il saper la légitimité de la démocratie elle-même ?
La réponse, maintenant, devrait être claire. Dans une démocratie saine, un espace d'information démocratique partagé permet à chacun de dire la vérité à n'importe qui. C'est l'essence de l'égalité politique. Dans une démocratie saine, un journaliste de la classe moyenne peut publier des exposés bien documentés sur des sociétés multinationales ou des individus spectaculairement riches qui contribuent à un consensus populaire en faveur de la limitation de leurs actions, de l'augmentation de leurs impôts ou de leur tenue pour responsable. Si l'on détruit cet espace d'information en nourrissant la propagation de la méfiance de masse, il ne sera plus possible de dresser ainsi les citoyens contre les puissants.
Pour les individus puissants, la légitimité démocratique est une menace, car c'est un frein à leur pouvoir. Pourquoi l'un des individus les plus puissants du monde ne voudrait-il pas l'éliminer ?

Par Jason Stanley
Professeur de philosophie à l'Université de Yale


Lu 1351 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Décembre 2022 - 17:00 Le changement climatique nous rend malades