Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le président du Groupe socialiste à la Chambre des représentants met l’accent sur l’incertitude caractérisant la situation économique et financière au Maroc


H. T
Jeudi 17 Février 2022

Abderrahim Chahid a attiré l'attention sur l'effondrement des hypothèses sur lesquelles reposait la loi de Finances 2022

Le président du Groupe socialiste à la Chambre des représentants met l’accent sur l’incertitude caractérisant la situation économique et financière au Maroc
Le président du Groupe socialiste à la Chambre des représentants, Abderrahim Chahid, a affirmé que la situation économique et financière se caractérise, dans le contexte international et national actuel, par une sorte d'incertitude résultant des graves répercussions de la pandémie de Covid19 et des fluctuations économiques et climatiques, appelant à la mobilisation pour y faire face en soutenant l'investissement aussi bien public que privé. Lors d’une rencontre avec le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, tenue à huis clos mardi 15 février au niveau de la Commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants, Abderrahim Chahid a indiqué que les politiques économiques et financières appellent des réformes audacieuses concernant différents domaines, dont celui bancaire, qui est un pilier important pour développer l'économie nationale, drainer l'épargne et financer les investissements. Abderrahim Chahid a mis en garde contre la situation peu rassurante que vivent les banques marocaines en l'absence de concurrence réelle et en raison du volume élevé des dettes en souffrance et du manque de confiance pouvant affecter négativement la stabilité financière nationale. Il a appelé, à cet égard, à renforcer l'intervention de Bank Al-Maghrib afin d’encourager les investissements, réaliser le développement, financer les entreprises et d’imposer une réelle compétitivité quant au taux d'intérêt, conformément à la nouvelle orientation des banques centrales au niveau international. En outre, le président du Groupe socialiste à la Chambre des représentants a attiré l'attention sur l'effondrement des hypothèses sur lesquelles reposait la loi de Finances 2022, avec notamment la persistance des effets négatifs de la crise sanitaire, les prémices de sécheresse à cause de la faible pluviométrie, les prix élevés du carburant et du transport des marchandises et des produits. Cela appelle, selon Abderrahim Chahid, à reconsidérer les hypothèses financières du gouvernement, comme l'a souligné l'opposition à l'occasion des débats sur le PLF. Il s'est interrogé sur les responsabilités confiées à Bank Al-Maghrib en vue d'intervenir pour faire face à l'aggravation de la dette à travers les mécanismes disponibles, notamment le niveau d'utilisation de la ligne de précaution et de liquidité du Fonds monétaire international. Il s'est également enquis des avoirs de réserve du Maroc ces derniers temps à la lumière des fluctuations des prix des biens et services au niveau international. Abderrahim Chahid a également adressé une question au wali de Bank Al-Maghrib sur les résultats des travaux du comité de coordination et de surveillance des risques systémiques qu'il préside, et sa continuité au regard de la crise pandémique qui perdure. A la fin de son intervention, le président du Groupe socialiste a appelé à la nécessité d'unifier les efforts des institutions nationales afin de promouvoir l'investissement et de l'orienter vers les domaines vitaux en vue de réaliser l'intégration sociale et le développement durable et de consolider la justice sociale et spatiale.


Lu 771 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Mai 2022 - 19:00 Le tout pour le tout de l'ONMT

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS