Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le plan d’ autonomie demeure la base de tout règlement du différend régional autour du Sahara

José Luis Rodriguez Zapatero, ancien président du gouvernement espagnol



L’ ancien président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a affirmé que la relation avec le Maroc est «fondamentale» pour la sécurité et la stabilité de l’Espagne, tout en soulignant la pertinence du plan d’autonomie pour le règlement du conflit artificiel autour du Sahara marocain.

Dans un entretien accordé à la télévision Canal Sur diffusé mercredi, il a appelé à "retrouver la confiance" dans les relations entre les deux pays suite à la crise déclenchée sur fond de la décision des autorités espagnoles d’accueillir en catimini et sous une fausse identité le chef des séparatistes, le dénommé Brahim Ghali.

"Nous devons retrouver la confiance qui constitue un élément essentiel dans les relations extérieures", a-t-il insisté. Le Maroc "a toujours été un partenaire sérieux, dynamique et loyal" vis-à-vis de l'Espagne "dans la lutte contre le terrorisme djihadiste et dans la politique migratoire", a relevé José Luis Rodriguez Zapatero, rappelant que lorsqu'il était chef du gouvernement, "il y avait une entente parfaite». En ce qui concerne la question du Sahara marocain, il a noté que le plan d’autonomie présenté par le Maroc demeure «la base» de tout règlement de ce différend régional.

«Le Royaume du Maroc a présenté en 2007 un projet d'autonomie avancée qui a été bien accueilli et salué», a-t-il affirmé, ajoutant qu’il s’agit du «cadre idoine qui sert de base» pour parvenir à un «accord raisonnable». "C'est un projet d'autonomie avancée pour le Sahara qui devrait être l’option à explorer", a insisté José Luis Rodriguez Zapatero.

Libé
Jeudi 27 Mai 2021

Lu 310 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Juin 2021 - 22:46 Le gazoduc maroco-nigérian sur la bonne voie




Flux RSS