Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le leadership du Maroc en matière de lutte antiterroriste salué par l'ONU


Le leadership du Maroc en matière de lutte antiterroriste salué par l'ONU
Le leadership du Maroc et ses efforts en matière de lutte contre le terrorisme ont été salués, jeudi à Rabat, par le système des Nations unies, à l’occasion de l’inauguration du siège du Bureau Programme des Nations unies pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique (ONUCT). Dans une allocution en vidéoconférence, le secrétaire général adjoint de l'ONU à la lutte contre le terrorisme, Vladimir Voronkov, a fait part de son appréciation de la coopération avec le Maroc en matière de lutte antiterroriste, saluant le "fort soutien" du Royaume au programme de lutte contre le terrorisme.

Il a aussi loué le rôle du Maroc en tant que coprésident du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) et en tant que partenaire des Nations unies en matière de lutte contre ce fléau planétaire. "Depuis sa création en 2017, l’ONUCT a mis en place plusieurs programmes pour prévenir et lutter contre le terrorisme et l’ouverture à Rabat du Bureau Programme de l’ONU pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique va rapprocher l’expertise du Royaume des autres pays du continent africain", s’est-il félicité depuis New York. Le Bureau programme de Rabat est "un centre de formation indispensable à notre effort de formation et de renforcement des capacités, particulièrement pour l’Afrique de l’Ouest", a-t-il fait observer. Pour sa part, la coordonnatrice résidente des Nations unies au Maroc, Sylvia Lopez-Ekra, s’est dite honorée de prendre part à la cérémonie d’inauguration de ce nouveau bureau, "fruit de la collaboration étroite et de la vision commune de l’ONUCT et du Royaume du Maroc", tout en le qualifiant de "grand pas dans notre combat contre la menace terroriste en Afrique".

Pour les initiés, le choix de Rabat est "une évidence" étant donné que "l’engagement du Maroc pour la stabilité et la sécurité du continent à travers une approche globale et multidisciplinaire n'est plus à démontrer", s’est félicitée la responsable onusienne, notant que face à la menace de plus en plus complexe du terrorisme, "il est plus que nécessaire de renforcer la coopération et les capacités et d’apprendre les uns des autres". Et de préciser qu’il y a tant à apprendre du Royaume "qui a parié sur une approche multidimensionnelle alliant aspects économiques, sociaux et religieux". De son côté, le chef du Bureau Programme de l'ONUCT de Rabat, Carlos Reis, a indiqué que ce nouveau bureau sera "un hub" de formation en matière de lutte antiterroriste, ayant pour objectifs de renforcer les capacités des bénéficiaires des formations à travers "la création d’une doctrine positive". S’exprimant au nom du groupe des ambassadeurs africains accrédités à Rabat, l’ambassadeur du Cameroun au Maroc, Mohammedou Youssoufou, a indiqué à son tour que le continent "ne peut qu’applaudir les efforts du Royaume en termes de lutte contre le terrorisme".

"Le Maroc s’est montré ouvert au partage de son expérience avec les Etats africains à traversla signature de plusieurs accords en matière de sécurité et d’échange d'informations", a-t-il dit à l’adresse d’un parterre de diplomates et de membres du corps diplomatique accrédité à Rabat. L’ouverture du Bureau Programme de l'ONUCT à Rabat est "une reconnaissance en soi de la stabilité et de la sécurité dont jouit le Royaume du Maroc", ainsi qu'une "validation" de ses efforts consentis en matière de lutte contre le terrorisme en Afrique. La cérémonie d’inauguration du siège du Bureau Programme de l’ONU pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique a été présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, avec la participation, par visioconférence et en présentiel, de hauts responsables de l'ONU et de représentants du corps diplomatique accrédité au Maroc. La cérémonie a été retransmise en vidéoconférence pour permettre aux participants à la 2ème semaine internationale de lutte contre le terrorisme à New York d’y prendre part et de suivre ses travaux. Le Maroc et l’ONU avaient signé, en octobre 2020, un accord de siège pour l'établissement dans le Royaume de ce Bureau Programme. Signé par Nasser. Bourita et Vladimir Voronkov, cet accord reflète l'ambition de conjuguer les efforts afin de faire face aux défis liés à la menace terroriste grandissante en Afrique ces dernières années.

Remerciements du Royaume pour son soutien indéfectible

Al’occasion de l’inauguration du siège de l’ONUCT, le secrétaire général adjoint de l'ONU, Vladimir Voronkov, a tenu à remercier le Maroc pour son "soutien indéfectible" aux travaux de ce centre destiné à renforcer les capacités et les compétences des Etats membres pour vaincre le fléau du terrorisme. "Le Bureau Programme nous rapprochera non seulement de nos bénéficiaires, mais nous permettra également de tirer parti de l'expertise et des connaissances du Maroc et d'autres Etats membres et organisations de la région qui ont une expérience significative dans la lutte contre le terrorisme", a-t-il souligné dans un communiqué. Le Bureau Programme s’appuiera sur la mutualisation de l’expertise du Maroc et de l’ONUCT afin de dispenser des formations de qualité au profit des Etats africains, selon une approche collaborative et solidaire reflétant un esprit de responsabilité collective. Pour sa part, le chef du nouveau Bureau Programme, Carlos Monteiro Reis, a également exprimé sa gratitude au Royaume pour avoir accepté d’abriter à Rabat le siège de ce Bureau, notant que ce dernier a déjà commencé à élaborer des programmes de formation sur mesure à la police antiterroriste et à la gestion de la sécurité des frontières.

Libé
Vendredi 25 Juin 2021

Lu 382 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS