Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le gouvernement a dénaturé le dialogue social en le liant à des dossiers cruciaux portant par là atteinte aux intérêts de la classe ouvrière

Driss Lachguar au meeting du 1er Mai organisé par la FDT à Rabat


M.T
Mercredi 1 Mai 2024

Le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, et le secrétaire général de la Fédération démocratique du travail (FDT), Youssef Aïdi, ont présidé, à l’occasion du 1er Mai, un meeting placé sous le thème «Mobilisation continue pour faire face aux plans attentatoires et consolider les acquis».

En cette occasion, Driss Lachguar a affirmé que la FDT est appelée à revenir en force sur la scène syndicale, notamment dans un contexte national et international difficile marqué par la flambée de l’inflation et des prix des produits de consommation et la détérioration du pouvoir d’achat des Marocains.

Lors de ce meeting qui a drainé un grand nombre de militants et de sympathisants à la place Al Mamounia à Rabat, le dirigeant ittihadi a souligné que le gouvernement actuel confond d’une manière ostentatoire le dialogue social productif et le pacte pour faire passer des lois qui sont vitales pour les salariés et l’action syndicale au Maroc, dont notamment la réforme des systèmes de retraite, la loi relative au droit de grève et la loi relative aux organisations syndicales.

Driss Lachguar s’est dit étonné quant à l’approche suivie par le gouvernement lors du dialogue social. Une approche qui repose sur l’exclusion des syndicats sérieux qui jouent des rôles avant-gardistes dans les dialogues sectoriels, à commencer par la FDT qui a une forte représentativité dans des secteurs importants tels que l’enseignement, la santé et la justice.

Pour sa part, Youssef Aïdi a fait savoir dans son allocution que la FDT saisit cette journée mondiale pour fustiger la politique antisociale du gouvernement, soulignant que le pouvoir d’achat des salariés et des fonctionnaires est gravement affecté par la hausse vertigineuse des prix, n’ayant épargné aucun produit au service.

De son côté, Jamal Eddine Sebbani, secrétaire général du SNE-Sup, a  exprimé l’entière solidarité de son instance syndicale avec la FDT dans sa lutte pour l’obtention des droits légitimes de la classe ouvrière.

Il y a lieu de signaler qu’une grande marche a sillonné les avenues Hassan II et Mohammed VI jusqu’au siège du Parlement devant lequel les manifestants ont scandé des slogans dénonçant la politique de l’exécutif et ses décisions impopulaires qui portent atteinte aux droits des salariés et des fonctionnaires, ainsi qu’au pouvoir d’achat des citoyens.  
Nous y reviendrons avec plus de détails dans notre prochaine édition.

M.T



Lu 287 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    





Flux RSS
p