Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le dialogue social participatif et périodique, un facteur de stabilité et de paix sociale


Libé
Dimanche 20 Février 2022

Indubitablement, le dialogue social participatif et périodique s'impose aujourd'hui comme un des fondamentaux de la stabilité et de la paix sociale et représente aussi un levier de développement, surtout au vu des aléas de la conjoncture politique et socioéconomique et de l'émergence d'une nouvelle génération de droits économiques, sociaux et culturels ainsi que de nouveaux acteurs sociaux ou encore d'autres formes d'interaction des citoyens avec les questions sociétales, outre les défis posés par la révolution numérique et les incidences de la pandémie.

D'où, l'importance de l'institutionnalisation du dialogue social, devenue incontournable, surtout dans un contexte marqué par l'engagement en faveur de la consolidation de l’État social, conformément aux Hautes Orientations Royales qui érigent cette institutionnalisation du dialogue au rang de choix stratégique du Royaume, peut-on lire dans une note de présentation des travaux de la 6ème édition du Forum parlementaire sur la justice sociale, prévue lundi prochain à Rabat sous le thème ''Dialogue social et défis de l’État social'', à l'initiative de la Chambre des Conseillers, en partenariat avec le Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE).

La même source note qu'en raison de la conjoncture mondiale exceptionnelle dominée par une pandémie planétaire, il est évident que la périodicité d'un dialogue social consensuel et contractuel est d'une actualité lancinante, surtout avec la flambée du chômage parmi les jeunes, la baisse de la productivité, l'ampleur de l'économie informelle, les mauvaises conditions de travail, l'accès limité des femmes à l'emploi ou encore les déficits au niveau de la couverture sociale et son inadaptation.

Et pour saisir toutes les opportunités favorisant l'instauration d'un dialogue participatif et périodique, il convient, selon cette note de présentation, d'apporter des réponses pragmatiques novatrices aux nombreuses questions posées qui portent principalement sur la manière de mettre à contribution les opportunités constitutionnelles normatives, la jurisprudence de l'Organisation Internationale du travail (OIT) dans le domaine de l'institutionnalisation du dialogue sociale ainsi que les principes directeurs de l'ONU au sujet des affaires commerciales et des droits de l'Homme, outre la recherche d'une complémentarité et d'une convergence entre les mécanismes du dialogue social sur les plans territorial, sectoriel et national.

Face à toutes ces questions, la même source évoque la nécessité de relever trois défis, à savoir d'abord la capitalisation des succès et le dépassement des insuccès de l'actuelle formule de dialogue social de manière à favoriser une nouvelle plate-forme basée sur une synergie entre les mécanismes institués sur les plans national, sectoriel et territorial et aussi au niveau des unités de production.

Quant au deuxième défi, il porte sur la consolidation de la capacité d'anticipation des mécanismes de médiation, à travers le dialogue social et dans un contexte marqué par l'émergence de nouvelles formes de travail et de nouveaux litiges dans le milieu professionnel, lequel contexte s'accompagne d'une forte demande sociétale en matière de droits économiques, sociaux et culturels sur les plans national et territorial, surtout en période de crise.

Le troisième défi, selon cette note de présentation, concerne l'élargissement du champ du dialogue social de manière à englober les nouvelles problématiques, à l'appui des engagements pris par le Maroc sur le plan constitutionnel et au niveau des conventions ratifiées par le Royaume, entre autres, le respect de la parité et la non-discrimination entre les sexes au travail, l'abolition effective du travail des enfants, l'amélioration des conditions de travail pour les personnes à besoins spécifiques, la formalisation de l'économie informelle ou encore l'éradication de la pauvreté, l'objectif étant de promouvoir un développement inclusif et durable, souligne-t-on de même source.

Cette sixième édition du Forum parlementaire sur la justice sociale sera marquée par la participation de responsables gouvernementaux, d'opérateurs économiques et de syndicalistes nationaux et internationaux.

Ce forum international organisé dans le cadre de la poursuite des efforts en faveur de l'institutionnalisation d'un modèle marocain de justice sociale, sera l'occasion d'approfondir la réflexion sur les moyens d'instaurer un dialogue social inscrit dans une logique contractuelle, participative et périodique, et favorisant la stabilité et la paix sociale ainsi que le développement.

Outre les séances d'ouverture et de clôture, ce 6ème forum comprend trois rencontres-débat sur les thèmes ''La place du dialogue social dans les agendas institutionnels aux niveaux international et national'', ''le rôle du dialogue social dans l'atténuation des effets fâcheux des crises sur la productivité et le marché de l'emploi'' et enfin ''les perspectives d'une transition vers une nouvelle formule de dialogue social à l'aune de la consolidation de l'État social''.


Lu 867 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Février 2024 - 13:28 En avant toute !

Samedi 24 Février 2024 - 08:47 Femmes et avenir du socialisme

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p