Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le communiqué du ministère de l’Intérieur sous la loupe de l’Appel de Rabat

Une tendance autoritaire qui fait peser de véritables menaces sur les acquis constitutionnels

Ci-dessous le communiqué de la Dynamique de l’Appel de Rabat à travers lequel le collectif des associations critique le communiqué du ministère de l’Intérieur datant du 28 avril dernier, le considérant comme étant une «tendance autoritaire, qui fait peser de véritables menaces sur les acquis constitutionnels.


Libé
Jeudi 5 Mai 2022

Le communiqué du ministère de l’Intérieur sous la loupe de l’Appel de Rabat
«Dans un climat marqué par le déclin du respect des droits de l’Homme et des libertés publiques et privées et le non-respect des dispositions de la Constitution, surgissent des voix au sein du gouvernement qui tentent de ramener le Maroc à l’époque d’avant 2000 malgré les progrès réalisés  dans le domaine des droits, et qui sont le résultat des efforts de la société civile démocratique et de son travail inlassable et indépendant pour un État démocratique, des législations et des pratiques compatibles avec les principes universels des droits de l’Homme et conformes aux obligations internationales du Maroc.

La Dynamique de l’Appel de Rabat des associations démocratiques considère que la force et la crédibilité de l’État et des institutions ne résident pas tant dans la confiscation des libertés et des droits mais dans la capacité de l’État et de ses institutions à respecter le droit et les obligations internationales, à élever le niveau des droits et des libertés pour développer des espaces de dialogue social et de concertation, à respecter la liberté d’expression, à accepter la critique, la reddition des comptes et la consécration de la citoyenneté effective.

Le communiqué du ministère de l’Intérieur diffusé par l’Agence marocaine de presse le 26 avril 2022 s’inscrit dans cette tendance autoritaire, qui fait peser de véritables menaces sur les acquis constitutionnels, avec son langage menaçant extrait du lexique des années sombres avec lesquelles  nous pensions avoir rompu après le processus de l’Instance Equité et Réconciliation.

Le ministère de l’Intérieur, en n’octroyant pas le récépissé provisoire et définitif aux associations dans les délais fixés par la loi, n’est certainement pas habilité à donner des leçons relatives au respect du droit, ni à s’arroger les prérogatives que la loi régissant les associations attribue au seul pouvoir judiciaire.

Le communiqué du ministère de l’Intérieur porte atteinte à toutes les dispositions constitutionnelles en matière de liberté d’expression et le rôle des associations consiste à sensibiliser et mobiliser l’opinion publique sur tout ce qui peut entacher les principes et le respect des droits de l’Homme et à l’exprimer par tous les moyens dans le cadre de ce qui est autorisé par la loi, que ce soit par des communiqués, des sitting ou des mémorandums...

Par conséquent, l’Appel de Rabat des associations démocratiques considère que le communiqué du ministère de l’Intérieur a porté atteinte aux libertés et aux droits, a outre-passé les pouvoirs de la justice et n’a pas respecté les dispositions de la Constitution et nous appelons à la mobilisation afin de mettre fin à ces tentatives répétées de restreindre le droit de constitution des associations et la liberté d’expression et de manifestation et tous les pouvoirs qui leur sont conférés par la Constitution pour contrôler, évaluer et participer aux politiques publiques, en toute indépendance vis-à-vis de l’Etat et de ses institutions.

Nous appelons également à la création d’espaces de dialogue et de concertation publique dans tous les domaines qui préoccupent les citoyens afin de promouvoir l’édification d’un Etat démocratique qui respecte la différence, respecte et protège les libertés et la dignité humaine, et appelons le Parlement à refuser de discuter de tout projet de loi qui ne fait pas l’objet d’une concertation préalable avec la société civile conformément aux dispositions constitutionnelles ».

La Dynamique de l’Appel de Rabat
28 avril 2022


Lu 653 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p