Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le chef d'état-major des forces armées émiraties reçu par le ministre délégué chargé de l'Administration de la défense nationale et par le général de corps d’ armée, inspecteur général des FAR


Libé
Vendredi 21 Octobre 2022

Sur Hautes instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales, le ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé de l’Administration de la défense nationale a reçu, mercredi au siège de l’ADN, le général de division Hamad Mohammed Thani Al Rumaithi, chef d’état-major des forces armées des Emirats Arabes Unis, en visite officielle au Royaume du 18 au 19 octobre 2022, à la tête d’une importante délégation.

 Les discussions entre les deux responsables ont porté sur les liens profonds et historiques qui lient les deux pays frères et sur la coopération bilatérale, notamment en matière de défense et d’échange d’expériences et de montage de projets conjoints d’industrie de défense, indique un communiqué de l’état-major général des Forces Armées Royales.

 Le même jour, et sur Hautes instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major général des Forces Armées Royales, le général de corps d’armée, Inspecteur Général des FAR et commandant la zone Sud, a reçu le général de division Hamad Mohammed Thani Al Rumaithi, au siège de l’état-major général des FAR, en présence des officiers généraux concernés de l’EMG des FAR.

 Au cours de cette entrevue, l’Inspecteur général des FAR et le chef d’état-major des forces armées des Emirats Arabes Unis ont discuté différents sujets relatifs à la coopération des FAR et les Forces armées émiraties, notamment le volet opérationnel. Les deux responsables se sont, par ailleurs, félicités du niveau de cette coopération, tout en réitérant leur volonté de la renforcer davantage conformément à la volonté suprême des dirigeants des deux pays frères.

 Dans ce sens, les deux responsables se sont accordés sur le renforcement des entraînements militaires bilatéraux ou dans un cadre multilatéral, à travers leur participation aux exercices de grande envergure, à l’instar de "l’African Lion".

 La coopération entre les FAR et les Forces armées émiraties remonte à 1980, année de la signature du premier accord militaire. Elle a été renforcée par l’accord-cadre signé au mois de mai 2006, conclut le communiqué.


Lu 356 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p