Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC s’achemine tout droit vers les quarts


Qualification compromise au plus haut point pour le DHJ



Fortunes diverses pour le Wydad de Casablanca et le Difaâ Hassani d’El Jadida en Ligue des champions. Si le WAC se rapproche de la qualification au tour suivant, pour le DHJ, c’est l’élimination qui pointe à l’horizon à moins d’un coup d’arrêt des clubs algériens, le Mouloudia et l’Entente de Sétif, et un exploit des Doukkalis, ce qui n’est pas évident.
En accueillant samedi au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca l’équipe guinéenne de Horoya Conakry, dans un match comptant pour la quatrième journée de la phase de poules du groupe C, les Rouges n’ont pas trop fait dans les détails, scellant le sort de cette confrontation en moins de vingt minutes de jeu. Cheikh Komara a ouvert le score (12è) et Mohamed Ounajem a doublé la mise (18è) et le tour est joué. 
Il s’agit là de la seconde victoire des tenants du titre contre deux nuls, un probant parcours qui leur permet de conforter leur pole position avec 8 points, soit trois longueurs d’avance sur leur adversaire du jour qui partage désormais la deuxième place avec les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns, tombeurs lors de cette manche des Togolais de l’AS Port par 2 à 1. 
A l’issue de cette rencontre, Faouzi Benzarti, le désormais ex-coach du Wydad qui a pris tout le monde de court en quittant les Rouges pour retourner à la sélection tunisienne, a indiqué que le Horoya a été un coriace adversaire mais les joueurs du WAC se sont montrés beaucoup plus entreprenants, saisissant les opportunités qu’ils se sont créées pour signer une précieuse victoire. Et d’ajouter que cette poule est des plus relevées avec Horoya et Sundowns mais le Wydad, avec ses huit unités au compteur, a toutes les chances de pouvoir franchir ce cap et d’accéder au stade des quarts de finale.
A cet effet, le WAC aura encore à disputer deux matches lors de cette phase de poules contre Mamelodi Sundowns à Casablanca le 17 août et face à l’AS Port à Lomé le 28 dudit mois.
Si le chemin des quarts est balisé à un pourcentage élevé en ce qui concerne le Wydad, pour le Difâa, comme précité, la situation s’est compliquée de plus belle. L’équipe jdidie s’est emmêlée les pinceaux suite à son nul (1-1) concédé vendredi à domicile devant l’équipe algérienne de l’Entente de Sétif, pour le compte de la quatrième journée du groupe B.
Les protégés d’Abderrahim Taleb ont trouvé le chemin des filets en premier par l’entremise de Simon Msuva à la 23ème minute de jeu. Sauf que ce n’était que partie remise, puisque la formation sétifienne, conduite par le technicien marocain Rachid Taoussi, n’a pas tardé à remettre les pendules à l’heure (32è) suite à un penalty transformé par Habib Bougelmouna.
Une issue de parité qui n’arrange aucunement les affaires du Difaâ qui reste bon dernier avec 2 points, derrière l’Entente de Sétif (4 pts), sachant que ce groupe est dominé par les Congolais du TP Mazembe (10 pts), auteurs d’un nul en déplacement (1-1) face au Mouloudia d’Alger, deuxième du classement avec 5 points. 
Il convient de rappeler en dernier lieu qu’hormis le WAC et le DHJ engagés en C1 continentale, le football national est également représenté par le Raja et la RSB en Coupe de la CAF et qui devaient, hier, affronter respectivement les Ivoiriens de l’ASEC Mimosas et les Egyptiens d’Al Masry.
 

Mohamed Bouarab
Lundi 30 Juillet 2018

Lu 2949 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19