Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC en quarts en toute logique




Le Wydad de Casablanca a validé vendredi sa qualification en quarts de finale de la Ligue des champions de la CAF, grâce à sa large victoire face à l'Union sportive de la médina d'Alger (3-1), en match comptant pour la 5è journée du Groupe C, disputé sur la pelouse du complexe sportif Mohammed V à Casablanca.
Après une entame entreprenante des Algérois sur le camp casablancais, les Wydadis ont surpris leurs adversaires en inscrivant dès la 7è minute du jeu la première réalisation de la rencontre. Très bien servi par Kazadi Kasengu qui a dévié, d'une touche de balle, un très bon centre de Badr Gaddarine, Walid El Karti a campé le rôle de renard de surface pour loger le cuir au fond du filet.
Prenant de la confiance à mesure que le match avançait, les hommes du nouvel entraîneur Sébastien Desabre ont doublé la mise grâce à un but de l'attaquant Badie Aouk (23è) qui a profité de la mauvaise lecture de la trajectoire du ballon de la part de l'arrière-garde algéroise pour tromper le gardien des buts adverses.
A une minute de la pause, les Rouge et Blanc, qui ont livré un véritable récital lors de la première période, ont aggravé le score par le biais de la nouvelle coqueluche du club casablancais Kasengu. Grâce à une belle passe de l'extérieur du pied droit du virevoltant ailier Aouk, le Congolais a repris de la tête ne laissant aucune chance au gardien algérois.
De retour des vestiaires, les coéquipiers de Brahim Nekkache, en baisse de rythme, ont réussi tout de même à conserver leur avantage en dominant les débats au milieu de terrain. Contrairement à la charnière centrale algéroise perdue sur le terrain, celle du club casablancais, qui a retrouvé de la confiance après le retour de Cheick Comara, a su neutraliser les velléités des attaquants algérois.
A dix minutes de la fin de la rencontre, les Algérois ont réduit le score sur un but de Mohamed Rabie Meftah qui n'a pas empêché la défaite du club algérien qui stagne, au terme de cette rencontre, à la 3è position du groupe C avec deux points. Grâce aux 3 points décrochés ce soir, le WAC conserve, pour sa part, la deuxième place du groupe avec 9 points, à deux longueurs du leader sud-africain Mamelodi Sundowns (1er, 11 pts), qui a tenu en échec (2-2) samedi à Luanda le club angolais de Petro Atlético, lanterne rouge du groupe C avec 3 points.
Lors de la sixième journée qui se disputera le 31 janvier, le Wydad sera en déplacement en Afrique du sud pour croiser le fer avec Mamelodi Sundowns.

Ils ont dit

Jamal Sellami Coach du Raja

"C’était un match important et intense. Nous avions quelques lacunes en milieu de terrain qu’on avait très vite rectifiées. Entre les mi-temps, nous avons donné nos consignes et les joueurs se sont parlé entre eux. Ils étaient déterminés à décrocher la qualification. Leur envie d’y arriver s’est ressenti sur le terrain et la hargne avec laquelle ils ont négocié toutes les balles, nous ont permis de revenir dans le match, de tenir tête au champion en titre et d’arracher notre qualification. Je tiens à féliciter mes joueurs ainsi que les supporters rajaouis qui se sont déplacés pour soutenir leur équipe. Il est vrai que nous nous sommes qualifiés difficilement pour l’actuelle édition de la Ligue des champions, mais c’est bien de pouvoir aller le plus loin possible".

Abdeljalil Jbira Joueur du Raja

"Aujourd’hui, nous avons obtenu un point précieux et très important qui nous a propulsé en quarts de finale de la plus prestigieuse des compétions africaines. Je félicite mes coéquipiers pour leur dévouement et leur courage dans un match difficile contre le tenant du titre. Je tiens également à féliciter l’espérance pour sa qualification et pour le chaleureux accueil qu’ils nous ont réservés à Tunis".

Mouine Chaabani Entraîneur ES Tunis

"C’était un match difficile face à un sérieux prétendant au titre. Nous aussi le sacre est notre objectif ultime. Aujourd’hui, nous avons atteint un de nos objectifs celui de se qualifier pour les quarts de finale en étant premiers de notre groupe. Nous avons également réalisé un nouveau record en ayant cumulé vingt matches en Ligue des champions d’Afrique sans défaite. Le mérite revient surtout aux joueurs, aux staffs technique et médical ainsi qu’au public. Maintenant, il faut se remettre très vite au travail vu le marathon de matches qui nous attend avec une moyenne d’un match tous les quatre jours".

Moez Ben Cherifia Gardien ES Tunis

"Nous avons bien contrôlé le match en première mi-temps, mais dans le football de haut niveau, chaque ballon compte. Nous menions au score avant d’encaisser un premier but qui a permis aux Rajaouis de revenir dans le match. L’important c'est dd’être qualifiés premiers du groupe et d'avoir réalisé une série de vingt matches sans défaites. C’est bon pour le moral et pour la suite".
MAP

Libé
Lundi 27 Janvier 2020

Lu 1332 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2020 - 20:56 WAC-Raja, un choc déterminant dans la course au titre

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea