Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC chute de nouveau à Marrakech

Houcine Ammouta : La rumeur ne m’affecte pas et je poursuivrai mon travail avec la même motivation




Le Kawkab a réussi l’essentiel en s’imposant face au Wydad de Casablanca sur le score étriqué de 2 à 1, lundi soir, au Grand stade de Marrakech, pour le compte d’un  match en retard de la 11e journée du championnat national de football Botola Maroc Telecom Pro 1.
Un match qui a fait couler beaucoup d’encore du fait qu’aucune des deux équipes ne voulait le jouer en ce lundi 8 janvier pour diverses raisons. Le WAC compte six de ses joueurs en équipe nationale des locaux et donc ne devait pas le disputer, tandis que les Marrakchis voulaient profiter de la trêve pour se ressaisir et bien préparer la phase retour.
Pour ce qui est de la rencontre, elle fut marquée depuis le coup d’envoi par une légère domination des locaux qui n’ont pas su tirer profit des occasions créées. A la 16e minute, c’est Daho qui donne l’avantage aux Casablancais suite à une action individuelle. La réaction du Kawkab ne s’est pas fait trop attendre, puisque Mahdi El Haki égalise cinq minutes plus tard pour les siens. En seconde période, les deux formations ont cherché à scorer, mais c’est finalement Wissam El Baraka qui a réussi à offrir la victoire au KACM à quelques secondes de la fin du temps réglementaire.
Cette victoire permettra au staff technique du Kawkab de poursuivre son travail avec plus de sérénité, tandis que la défaite du WAC, la 6e de la saison, aggrave sa situation et risque de coûter à certains leurs postes.
Au classement général, le Kawkab se hisse à la 10ème place avec un total de 20 points, tandis que le Wydad partage le 12ème rang avec l’Olympique de Khouribga avec 16 unités au compteur, sachant que les Rouge et Blanc comptent un match en moins, à savoir le derby qui aura lieu après le CHAN en février prochain.
Au terme de cette rencontre, le coach du WAC, Houcine Ammouta, a déclaré que cette défaite est douloureuse mais que ses joueurs sont capables de se ressaisir. Et d’ajouter que la rumeur ne l’affecte pas et qu’il poursuivra son travail  avec la même motivation.
De son côté, l’entraîneur du KACM, Jaâfar Aatifi, s’est dit satisfait du résultat et du rendement de ses joueurs, soulignant que le plus important est de voir des jeunes s’intégrer dans le groupe précisant qu’ils auront leur mot à dire à l’avenir.

Khalil Benmouya
Mercredi 10 Janvier 2018

Lu 1014 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés