Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Tunisien Mondher Kebaier nouvel entraineur du Raja de Casablanca


Libé
Lundi 26 Septembre 2022

Le Tunisien Mondher Kebaier nouvel entraineur du Raja de Casablanca
Le Tunisien Mondher Kebaier a été nommé, samedi, entraîneur du Raja de Casablanca (RCA), en remplacement de son compatriote Faouzi Benzarti. Mondher Kebaier, qui a présidé aux destinées de la sélection nationale de Tunisie lors de la dernière Coupe d'Afrique des Nations au Cameroun, a signé un contrat de deux saisons avec les Aigles Verts. Le nouveau staff technique comptera Hicham Aboucharouane, maintenu au poste de responsable de la première équipe, tandis que le Tunisien Walid ElJabbas a été désigné préparateur physique. Hassan El Bjaoui est, lui, le nouvel entraineur des gardiens. S'exprimant à cette occasion, le président du Raja, Aziz El Badraoui a souhaité que Mondher Kebairer puisse redresser la barre du club et lui permettre de retrouver son rythme de croisière. "Le Raja de Casablanca dispose de tous les moyens nécessaires pour réaliser des résultats positifs à même de satisfaire les attentes du public rajaoui", a-t-il ajouté. De son côté, Mondher Kebaier a fait remarquer que le Raja, qui traverse une période difficile, aspire à jouer les premiers rôles sur les scènes nationale et continentale. « Je peux affirmer que le club sera remis sur les rails dans les plus brefs délais », a-t-il promis, notant que son projet sportif consiste à offrir l’occasion aux jeunes joueurs de s’illustrer et intégrer l'équipe A. Mondher Kebaier (52 ans), avait conduit l’équipe nationale de Tunisie en finale de la Coupe arabe, disputée au Qatar. Il avait également pris les rênes de plusieurs clubs tunisiens, à l’instar de Avenir sportif de Kasserine, Etoile du Sahel, Club Athlétic Bizertin, Club Africain, Avenir Sportif de la Marsa et l’Espérance de Tunis. Son palmarès compte un seul trophée (Coupe deTunisie), décroché avec le Club Athlétic Bizertin en 2013. Le Raja a annoncé, le 21 courant, s'être séparé à l'amiable de Faouzi Benzarti, tout en mettant fin à la mission du comité technique composé de Hilal Tayer et Abdelilah Fahmi.


Lu 1297 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Février 2023 - 17:05 Elimination au goût amer pour le WAC

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS