Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Réseau des journalistes contre la peine de mort appelle le Maroc à abolir cette peine cruelle



Le Réseau des journalistes contre la peine de mort appelle le Maroc à abolir cette peine cruelle
Le Réseau des journalistes contre la peine de mort (RJPM) a considéré que les efforts et sacrifices consentis pour lutter contre le Covid-19 doivent se traduire  au niveau législatif par l'abolition de la peine de mort et de la retirer une fois pour toutes des Codes pénal et militaire afin que le Maroc rejoigne les rangs des pays qui ont mis fin à cette peine inhumaine et cruelle préalablement ou pendant cette pandémie.
Dans un communiqué, ce Réseau a souligné que l'humanité est confrontée, depuis des mois, à une pandémie sans précédent dans l'histoire contemporaine tuant plusieurs personnes à travers le monde.
Touché par la pandémie, le Maroc a connu, selon le même communiqué, une mobilisation massive afin de protéger le droit à la vie, tout en soulignant les efforts consentis par les médecins, les infirmiers et les agents des forces de sécurité qui se sont fortement mobilisés pour sauver des vies humaines. « Tous ces efforts ont montré la sacralité du droit à la vie comme étant un droit inaliénable des droits de l’Homme », a noté le communiqué, tout en saluant « les journalistes qui, dans l'exercice de leur mission de sensibilisation, mettent en valeur le droit à la vie et informent l'opinion publique de l'évolution de la situation épidémiologique et ses répercussions ».
Le Réseau a considéré que le fondement de cette mobilisation nationale est la protection de ce droit consacré par l’article 20 de la Constitution qui stipule que « le droit à la vie est le droit premier de tout être humain. La loi protège ce droit ». Pour cette raison, le Réseau des journalistes contre la peine de mort a saisi cette occasion pour renouveler son appel à l’abolition de cette peine.
Il convient de préciser que ce Réseau créé récemment fait partie de la « Coalition marocaine pour l'abolition de la peine de mort ».

Lundi 25 Mai 2020

Lu 890 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS