Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja lorgne à Cotonou un 9ème sacre continental

Lassad Chabbi : Les joueurs sont déterminés à gagner ce trophée tant attendu par le public des Verts


Denis Lavagne : Nous avons autant de chances que le RCA de remporter cette finale

Le Raja lorgne à Cotonou un 9ème sacre continental
Le Raja de Casablanca défiera, ce samedi soir à partir de 20 heures au stade de l’Amitié Général-Mathieu-Kérékou dans la capitale béninoise Cotonou, son homologue algérien de la Jeunesse Sportive de Kabylie, pour le compte de la finale de la Coupe de la Confédération CAF.

Un derby maghrébin comme ultime manche de la C2, voilà ce que l’on pourrait appeler une belle affiche entre deux protagonistes qui cumulent pas moins de 15 trophées africains : 8 pour le Raja et 7 pour la JSK.

Pour le choc de ce samedi, si, sur le papier, d’aucuns donnent les Verts favoris, sur le terrain, refait pour la circonstance, la réalité peut s’avérer toute autre. La JSK reste un sacré morceau qui a négocié parfaitement son parcours continental, parvenant à barrer le chemin lors de la phase de poules au club tenant du titre, la RSB, s’entend. Au dernier carré, les Kabyles se sont imposés en deux temps sur les Camerounais de Coton Sport, alors qu’en championnat local, ils sont certes 8èmes du classement avec 45 unités mais comptent quatre matches en moins, au moment où le leader de la Ligue 1 algérienne, l’Entente de Sétif, a disputé tous ses matches et totalise 60 points.

Le Raja, lauréat de ce trophée à trois reprises dont la dernière remonte à l’édition 2018, entretient l’espoir légitime d’aller jusqu’au bout au grand bonheur de ses supporteurs dont certains ont pu faire le déplacement malgré le contexte de crise sanitaire due à la pandémie du Covid-19.

Sur place depuis mercredi, les Rajaouis, sans Moutawalli, Warfalli et Saadaoui, écartés, continuent de peaufiner leur programme de préparation afin d’être fin prêts le jour J. Il est vrai que l’équipe reste sur une série de contre-performances au niveau national, deux défaites contre le CAYB et le WAC et un nul devant le HUSA, mais le contingent dépêché au Bénin est mieux placé que quiconque pour faire la part des choses et mettre de côté le temps de cette opposition l’ambiance qui a sévi pendant longtemps dans la demeure.
Pour le coach du Raja, Lassad Chabbi, la confiance est de mise, faisant savoir dans une déclaration à la presse que «le match sera difficile mais les joueurs sont déterminés à gagner ce trophée tant attendu par le public des Verts».

Quant à l’entraîneur de la JSK, le Français Denis Lavagne, il a affirmé à l’agence APS que «le football n'est pas une science exacte. Nous avons autant de chances que le Raja de remporter cette finale, à nous de savoir jouer à 100% de nos qualités, de ne pas avoir peur de l'enjeu et d’éviter d'être submergés par les émotions».

Cette finale sera sifflée par un trio d’arbitrage sud-africain, conduit par Victor Miguel de Freitas qui sera assisté par Zakhele Thusi et Souru Phatsoane du Lesotho, tandis que le referee zambien Janny Sikazwe sera en charge de la VAR.

Il convient de rappeler que la Coupe de la Confédération CAF reste une épreuve qui réussit fort bien aux clubs marocains, suite aux consécrations de l’ASFAR en 2005, du FUS en 2010, du MAS en 2011 et du Raja en 2018, sans omettre le KACM qui s’était adjugé ce trophée dans son ancienne formule en 1996.

Mohamed Bouarab

Report de la Coupe arabe des U17

La 4è édition de la Coupe arabe des nations des moins de 17 ans (U17), initialement prévue du 29 juillet au 14 août au Maroc avec la participation de 16 pays, est reportée "temporairement", annonce l'Union des associations arabes de football (UAFA). Ce report a été décidé "suite aux recommandations du ministère de la Santé du Maroc en matière de mesures de précaution sanitaire et sur la base des réunions des comités concernés, afin d'éviter tout risque lié au Covid-19 et des changements actuels auxquels le monde est confronté", précise l’UAFA dans un communiqué.

Mohamed Bouarab
Vendredi 9 Juillet 2021

Lu 1238 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Mondial biennal: La Fifa convoque un sommet

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Ligue des champions: Ronaldo libère Manchester

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Classement FIFA: L’EN dans le Top 30

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS