Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja décroche les quarts de la Coupe arabe des clubs champions

Garrido encense Bouamira




 Le Raja est parvenu dans la douleur à franchir le cap des huitièmes de finale du championnat arabe des clubs de football, baptisé Zayd Cup, suite à sa victoire, mardi au Complexe Mohammed V à Casablanca, face à l’équipe égyptienne d’Al Ismaïli après recours aux tirs au but (4-2, temps réglementaire : 0-0).
Comme prévu, la confrontation était compliquée, puisque le nul blanc du match aller n’avantageait pas outre mesure les Verts qui ont pu compter sur le soutien inconditionnel de leur public qui s’est déplacé en grand nombre au stade.
Au cours de la première période, les deux protagonistes ont beau manœuvrer mais ils ont manqué terriblement de réussite. Alors que lors du second half, seul le Raja a pu continuer sur sa lancée, se créant quelques occasions manquées lamentablement avant que l’arbitre omanais ne siffle la fin de la partie sur le score de zéro partout.
Lors de la séance des tirs au but, excepté Abdelilah Hafidi, les pieds des joueurs rajaouis n’ont pas tremblé, scorant à quatre reprises contre deux pour les Egyptiens qui ont buté sur un Mohamed Bouamira des grands jours qui a réussi à intercepter deux penalties.
Un Bouamira vivement salué par l’entraîneur du Raja, Juan Carlos Garrido, qui a indiqué que c’est ce gardien qui sera titulaire lors de la campagne arabe. Avant d’ajouter que la qualification au tour des quarts de finale est amplement méritée face à un adversaire bien organisé.
Quant au coach d’Al Ismaili, le Brésilien Jorvan Vieira, pour qui le football national n’a pas de secret, il a tenu à féliciter ses poulains qui ont sorti un match plein, sans pour autant pouvoir concrétiser les opportunités qu’ils ont eues. 
A noter qu’avec la qualification du Raja, le tableau des quarts de finale de ce tournoi, copieusement doté en millions de dollars, s’est complété. Hormis les Verts, l’on trouve deux clubs saoudiens, Al Hilal et Al Ahly, Al Wasl des Emirats Arabes Unis, El Merrikh du Soudan, Al Ittihad Al Iskandari d’Egypte, le MCA d’Algérie et l’Etoile Sportive du Sahel tombeur du Wydad, sachant que le tirage au sort des quarts de finale est prévu lundi prochain.
Après la compétition arabe, le Raja doit aussitôt mettre le cap sur la Coupe de la CAF, épreuve dont il est le tenant du titre. Les partenaires d’Abdelilah Hafidi devraient accueillir ce dimanche le club gabonais d’AO CSM pour le compte du match aller des seizièmes de finale, et qui sera sifflé par un trio d’arbitrage égyptien conduit par Ibrahim Nour El Din, secondé par Tahssen Abo El Sadat Bedyer et Hany Abdelfattah Mahmoud Elsnadidy. 

Mohamed Bouarab
Jeudi 13 Décembre 2018

Lu 524 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com