Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja coiffé au poteau par l’IRT

Les Tangérois rappellent à l’ordre les Verts et relancent les débats du championnat


Après le RBM qui était parvenu avec une équipe décimée à forcer le nul à Oujda aux dépens du Mouloudia local, mercredi au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, c’était au tour de l’IRTde faire encoremieux, en s’offrantle leader du concours, le Raja, par 1 à 0, en match comptant pourla 26ème journée de la Botola Pro D1 de football.

Deux résultats surprenants, certes, mais qui doivent surtout nous rappeler que dans notre bon vieux championnat il serait difficile de cataloguer pour de bon une équipe comme grosse écurie et une autre comme Petit Poucet. Chaque manche apporte son lot de surprises, ce qui ne peut que promettre une fin de course quemême les bookmakers aguerris ne peuvent pronostiquer son issue aussi bien en haut qu’en bas du tableau.

Se rendant à la métropole avec une équipe tout juste rétablie du Covid, les Tangérois, dont c’était la première sortie aprèssix longs mois de reposforcé, ne s’étaient paslaisserintimider pas des Verts qui, eux, ne manquaient pas de matches danslesjambes. Ces derniers ont beau manœuvrer,maisils ont peiné face à un bloc qui tenait bon d’autant plus qu’ils n’on pu trouverla profondeur faute à un Mohcine Moutawalli en petite forme.

Recroquevillés en défense, les partenaires d’Anas Asbahi ont laissé venir l’adversaire, procédant par quelques contres dont un a fait mouche à la 73ème minute de jeu, grâce à une réalisation de Youssef Anouar qui a exploité pleinement un flottement défensif de l’arrière garde et une erreur de marquage d’Abderrahim Achakir.

Le reste du temps, les Rajaouis ont essayé de revenir dans la partie,maisle gardien de l’IRT, El Mejhed, était fort ce soir là, réussissant quelques parades dont l’interception du headding du revenant Ben Malongo.

Se voyant à tort au dessus de la mêlée, les hommes de Jamal Sellami ont dû déchanter pour se rendre à l’évidence que rien n’est encore joué et qu’il faudrait se ressaisir dare dare s’ils ne veulent pas sortir une fois encore les mains vides, car la concurrence promet d’être âpre avec d’autres prétendants comme le WAC, la RSB, sans omettre le MCO qui ne se fera pas prier pour jouer à fond ses chances. Ils’agit là de la quatrième défaite de la saison du Raja qui a vu son élan post confinement stoppé,sans qu’il y ait une incidence surson statut.

Le club, qui compte encore troismatches en moins, reste leader avec 45 points, soit quatre longueurs d’avance sur le MCO qui, lui, a disputé 25 rencontres. Pour l’IRT, c’est une victoire, la quatrième, qui vautson pesant d’orsans pour autantlui permettre de sortir de la zone de relégation, en étant avant-dernier.

Avec un butin ne dépassant pas les 18 unités mais avec cinq matches en retard, autrement dit 15 points en jeu, lesAzzurblancos sont en droit de nourrir de l’espoir quant à leur avenir dansla cour des grands à condition d’aligner d’autres performances.
Le sursaut tangérois est fait pour inquiéter, et il y a de quoi, les autres équipes mal barrées qui n’ont pas encore assuré leur maintien. Ce qui laisse prévoir en cette fin d’exercice des matches couperets où le moindre faux pas sera payé cash sur le champ.

Pour le compte de ce 26ème acte du championnat, trois autres rencontres ont pu avoir lieu et la bonne opération est à mettre à l’actif de l’OCS tombeur du DHJ par 1 à 0.En revanche, l’ASFAR et le RCOZont été accrochés à domicile respectivement par l’OCK (1-1) et le CAYB (0-0). Restent encore à jouer, à une date ultérieure, les confrontations devant opposer le RBM à la RSB, le MAT au WAC, le HUSA au FUS et la RCAZ au MCO.

Mohamed Bouarab 

Report sine die des AG du KACM

Le Kawkab Athlétique Club de Marrakech (KACM), section football, a annoncé le report sine die de ses Assemblées générales ordinaire et extraordinaire, prévues initialement le 4 septembre courant. Un communiqué du club indique que "cette décision intervient suite au climat régnant entre les deux candidats à la présidence du club notamment, les différends relatifs aux deux têtes de liste".

La même source ajoute que le bureau dirigeant annonce le report de l’assemblée générale afin de "préserver le fonctionnement normal et sain au sein du club et ce, en interaction avec le voeu émis par la majorité des adhérents, et pour ouvrir la voie devant les deux candidats afin d'actualiser et réviser tous les défauts contestés de part et d'autre".

La situation actuelle impose d’être solidaire afin de mener le club à bon port et par la suite, ouvrir la candidature devant les listes selon les lois en vigueur, lit-on dans le communiqué.

La même source insiste sur l’engagement total pour l’application des dispositions de l’accord conclu entre toutes les parties lors des précédentes réunions concernant la délégation de la gestion et l’accompagnement des affaires du club par M. Redouane Hanich en coordination avec l’administration du club.

La même source appelle tous les intervenants "à la retenue et à faire valoir l’intérêt suprême du club afin que la transition soit saine et fluide ouvrant une nouvelle page qui permet au club de retrouver son éclat d’antan". Selon la même source, il sera procédé la semaine prochaine à l’annonce officielle d’une date "irréversible" pour les Assemblées générales ordinaire et extraordinaire du KACM.

​Mohamed Bouarab
Vendredi 4 Septembre 2020

Lu 391 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Mondial biennal: La Fifa convoque un sommet

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Ligue des champions: Ronaldo libère Manchester

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Classement FIFA: L’EN dans le Top 30

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS