Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja coiffe au poteau leWydad au mercato


Mohamed Bouarab
Mardi 1 Février 2022

Mourabit et Boutouil dans la demeure des Verts

Le Raja coiffe au poteau leWydad au mercato
Attendus au Wydad, Mohamed Mourabit et Abdelmounim Boutouil ont changé de direction pour débarquer en fin de compte, à titre de prêt jusqu’à la fin de la saison, dans la demeure rajaouie.
Les deux ex-joueurs du Chabab de Mohammedia ont signé à la toute dernière minute avec le Raja, du moment qu’ils ne pouvaient pas rejoindre le Wydad, interdit de recrutement par la FIFA en raison de ses litiges non réglés avec certains joueurs qui avaient porté les couleurs du club.
Le Raja a profité pleinement de ce mercato hivernal en procédant au renforcement de ses rangs par d’autres crampons en perspective des échéances de l’exercice en cours, à savoir le championnat national, la Coupe du Trône et surtout la Ligue des champions.
Ainsi, en plus de Mohamed Mourabit et Abdelmounim Bou- touil, les Verts ont recruté deux gardiens de but, l’Algérien Mar- bah Raya et Marouane Fakhe, en provenance respectivement de Chabab Belouizdad et du Mouloudia d’Oujda. Deux arrivées dictées particulièrement par la blessure du keeper attitré du Raja, Anas Zniti, qui, par là même, a manqué les phases finales de la Coupe d’Afrique des nations, cédant sa place de troisième portier de l’EN au Wydadi Ahmed Reda Tagnaouti.
Quant aux joueurs de champ, le club pourra compter désormais sur les services d’Abdessamad El Badoui, Haitam El Bahja, Younès Mokhtar, ainsi que les deux attaquants congolais Kadima Kabango et Ben Badianga.
Il y a lieu de signaler que ça fait bien longtemps que le Raja n’avait pas recruté d’un seul coup autant de joueurs. Le nou- veau bureau dirigeant, qui a hé- rité de la destinée du club et d’une situation confortable de trésorerie, a jugé bon de changer de mode de fonctionnement, en recourant aux renforts, ce qui devrait être du goût d’une grande frange des supporteurs rajaouis qui, de tout temps, avaient appelé à profiter pleinement des marchés de transferts. 
Pour rappel, le Raja avait bouclé la phase aller de la Botola Pro D1 en deuxième position avec un total de 29 points, soit six longueurs de retard sur le WAC, leader. Les Verts s’étaient imposés à 8 reprises contre 5 matches nuls et 2 défaites, avec à la clé 20 buts d’inscrits contre 10 d’encaissés. Sachant que le club a changé d’entraîneur avec l’arrivée du Belge Marc Wilmots qui a succédé au Tunisien Lassad Jrada qui avait remporté avec le RCA deux titres, la Coupe arabe et celle de la Confédération. 


Lu 1058 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS