Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja au dernier carré de la Coupe arabe Mohammed VI

Jamal Sellami : Ce match va nous servir de leçon




Ph : Bahafid
Ph : Bahafid
Le Raja est parvenu, dimanche au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, à se qualifier pour les demi-finales de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions, et ce malgré sa défaite par 1 à 0 devant la formation algéroise du Mouloudia. Les Verts avaient fait l’essentiel à l’aller à Blida en s’imposant sur le score de 2 à 1.
Ce fut une confrontation d’un niveau moyen où les Verts étaient bien loin de leur niveau, ce qui a permis aux visiteurs de saisir à fond leur chance et de voir leurs efforts récompensés à trois minutes de la fin de la première période, sur penalty transformé par Sami Frioui.
Au cours du second half, les Rajaouis ont beau manœuvrer, sans pour autant trop inquiéter l’arrière-garde du Mouloudia, à part quelques actions dont le headding de Benoun dégagé sur la ligne  de but par un défenseur algérois.
Il faut dire que si la machine rajaouie s’est montrée grippée, c’est en raison d’un Mohcine Mitwalli qui n’a pu développer son jeu, étant bien pris par les défenseurs algérois. D’ailleurs, c’était une «soirée» sans pour le capitaine Mitwalli qui a contracté une blessure qui risquerait de l’éloigner des stades. Il devait subir hier un test IRM pour connaître la gravité de sa blessure.  
Le Raja s’était fait peur mais il a assuré sa qualification. Sauf que le staff technique des Verts doit tirer les enseignements nécessaires de cette rencontre, car face à un adversaire de standing beaucoup plus huppé que celui du MCA, les Verts pourraient payer cash ce genre d’erreurs.
Pour le coach du Raja, Jamal Sellami, le match fut difficile face à un Mouloudia qui a joué son va-tout. Et d’ajouter que l’équipe a cherché l’égalisation lors de la seconde mi-temps mais la concentration a fait défaut aux joueurs, soulignant que «ce match va nous servir de leçon»   
Les Verts auront à donner la réplique au tour des demi-finales aux Egyptiens d’Al Ismaïli, club qu’ils avaient éliminé lors de la précédente édition de la Coupe arabe au stade des huitièmes.
Le Raja se rendra jeudi prochain au Caire avant de rallier la ville d’Al Ismaïlia pour jouer une équipe d’Al Ismaïli qui avait sorti aux quarts de finale l’autre formation égyptienne d’Al Ittihad Al Iskandari.
A noter que l’autre représentant du football national dans cette épreuve, l’OCS, devra croiser le fer, samedi prochain au stade El Massira à Safi, avec l’équipe saoudienne de l’Ittihad pour le compte des quarts de finale retour, sachant qu’à l’aller, les deux protagonistes s’étaient neutralisés, un partout. Le vainqueur de cette rencontre affrontera chez lui lors de la demi-finale aller le 20 mars l’équipe du Chabab d’Arabie Saoudite.

Mohamed Bouarab
Mardi 11 Février 2020

Lu 2161 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 30 Septembre 2020 - 22:25 Le HUSA assure son maintien en D1