Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja attendu ce lundi au Caire

Seuls Zniti, Douik et Jbira ont été, samedi, testés positifs à la Covid-19


Le Raja de Casablanca devra se rendre aujourd’hui à bord d’un vol spécial en Egypte en vue de disputer, ce mercredi à partir de 21 heures au stade du Caire, le match retour des demi-finales de la Ligue africaine des clubs champions contre la formation du Zamalek.

Cette rencontre, prévue initialement le 24 octobre dernier avant d’être ajournée dans un premier temps à début novembre à cause de la contamination par la Covid-19 de bon nombre de joueurs du Raja, a été de nouveau reportée au 4 courant suite à la demande de l’autre partie en raison de la tenue des élections législatives en Egypte.

Deux décalages pour que la date retenue en fin de compte soit le 4 de ce mois, ce qui doit en principe arranger les affaires des Verts, puisqu’ils devront récupérer leurs cadres testés au préalable positifs. Le Raja aura besoin donc de tous ses éléments afin d’aborder dans des conditions optimales cette opposition où il cherchera à renverser la donne et remonter le handicap du match aller à Casablanca, perdu sur le score de 1 à 0 grâce au but de l’international marocain Achraf Bencharki.

Courte marque, certes, mais il faudrait cravacher dur pour s’offrir l’adversaire cairote qui, sur le papier, se voit favori, d’autant plus qu’il pourrait aligner son équipe type après le rétablissement de Hazim Imam, Mohamed Alae en plus du latéral gauche Abdellah Goumaa. Seul le vétéran Chikabala reste incertain, lui, qui était forfait aussi lors du match aller.

Pour ce qui est de l’effectif rajaoui, comme précité, les éléments clés sont opérationnels et le staff technique pourrait compter sur les aguerris du club comme Moutawali, Hafidi, Achakir, Rahimi, El Arjoun, Boutayeb, en plus de Benhalib, Zrida, Nanah, Makaasi, El Ouardi, El Haddad et le gardien de but, Bouamira. En revanche, les tests de dépistage effectués samedi ont révélé que Zniti, Jbira et Douik sont toujours positifs, trois absences dont celle du keeper Zniti est la plus remarquée.

A noter que le vainqueur de ce match des demi-finales décrochera son billet pour la finale de la C1 reportée au 27 novembre au stade du Caire pour affronter les Egyptiens d’Al Ahly tombeurs au dernier carré du Wydad (0-2, 3-1). Il convient de rappeler en dernier lieu que la compétition continentale interclubs, édition 2020, a été une affaire maroco-égyptienne.

En Coupe de la Confédération, le titre est revenu à la Renaissance de Berkane qui a eu raison, en finale jouée au Complexe Moulay Abdellah de Rabat, de l’équipe de Pyramids (1-0).

Mohamed Bouarab

Issam El Hadari au Wydad ?
C’est aujourd’hui que le Wydad devra reprendre le chemin des entraînements en perspective de la nouvelle saison Botola Pro D1 qui débutera dans quelques jours. D’après certaines sources, il se laisse entendre que le WAC pourrait s’attacher les services de l’ex-gardien de but de la sélection égyptienne Issam El Hadari qui occupera le poste d’entraîneur des gardiens de but, succédant ainsi à Saïd Badou remercié à l’instar d’autres membres des staffs technique et médical du club. La bonne nouvelle pour les Wydadis, c’est que le processus d’ouverture des adhésions au club pourrait être lancé, et ce une fois la commission instaurée, à cet effet, par le président Saïd Naciri donnera son feu vert. Affaire à suivre.

Consécration de l'AS FAR
L'Association sportive des Forces Armées Royales (AS FAR) a remporté le championnat national féminin de première division de football au terme de la saison 2019-2020. L'équipe de l'AS FAR a été sacrée championne après avoir occupé la tête du classement du championnat national avec 66 points, récoltés après 22 victoires, a indiqué la Fédération Royale marocaine de football, samedi, sur son site officiel. Il est à souligner que ce sacre est le neuvième titre de l'équipe féminine de l'AS FAR et le huitième consécutif. 

Ayman Majid au MAS
Le gardien de but Ayman Majid s'est engagé avec le Maghreb de Fès (MAS), en provenance du FUS de Rabat, a annoncé samedi le club de la capitale. "Le Fath Union Sport et le Maghreb Association Sportive de Fès ont conclu un accord pour le transfert définitif de Ayman Majid", a écrit le FUS dans un communiqué publié sur son site internet. La même source a fait savoir que "le désormais ex-portier du club de la capitale a paraphé son contrat aujourd’hui en faveur du MAS après avoir satisfait la traditionnelle visite médicale". "Le club et l’ensemble de ses composantes souhaitent le meilleur des succès à Ayman Majid en compagnie de sa nouvelle formation et pour la suite de sa carrière", ajoute le communiqué.

Mohamed Bouarab
Dimanche 1 Novembre 2020

Lu 667 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:05 Patrick De Wilde, le globe-trotter

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:00 Le HUSA renoue avec la victoire

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS