Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Polisario pousse la jeunesse séquestrée à s’adonner à l’usage et au trafic de drogue


Ahmadou El-Katab
Jeudi 12 Mai 2022

Le Polisario pousse la jeunesse séquestrée à s’adonner à l’usage et au trafic de drogue
Au cours des deux derniers jours, les camps de la honte à Tindouf ont été secoués par de violents affrontements à caractère tribal. Selon des sources locales, plusieurs voitures ont été incendiées et le chaos règne dans les endroits les plus surpeuplés des camps. Des sources concordantes évoquent l’absence de tout contrôle de la situation de la part du Polisario et indiquent que les affrontements entre clans qui y sévissent depuis plusieurs mois déjà, se poursuivent prenant l’aspect de rébellion. Elles ont souligné que les populations des camps de Tindouf sont terrifiées par cette guerre inter-gangs que ni les milices du Polisario, ni les éléments de l’armée algérienne appelés à la rescousse ne parviennent à maîtriser. Profitant du fait que l'Algérie n'autorise pas les organisations internationales des droits de l'Homme à entrer à Tindouf, le Polisario qui tolère la consommation de la drogue, encourage les guerres entre gangs qui alimentent les conflits tribaux, détournant ainsi l’attention des séquestrés qui n’ont pas le temps de s’intéresser à la gestion quotidienne de leurs affaires. Ce qui permet à Ghali et ses sbires de détourner les aides humanitaires octroyées par des ONG internationales. Si cette situation permet aux membres de la direction du Polisario dont Brahim Ghali de détourner ces aides, elle met, en revanche, à nu l’incompétence de ce dernier. Lui qui avait promis, en 2016, de lutter contre les trafiquants de drogue dans les camps de Tindouf, assiste impuissant à la montée de ces groupes. Le parrain algérien, quant à lui, se complait néanmoins dans sa passivité alors que les séquestrés souffrent en silence. En effet, le chaos sécuritaire qui prévaut dans les camps de Tindouf prend des proportions inquiétantes. Les prétendues forces de l'ordre sont incapables d'assurer la sécurité des séquestrés. Elles assistent impuissantes, par complicité ou pour des considérations tribales, à la montée en force des gangs de trafic de drogue qui imposent leur loi, déplore Forsatin dans un communiqué publié lundi 9 mai. Ces développements attestent, une fois de plus, de l’incapacité du Polisario à garantir la sécurité dans les camps, souligne un ancien cadre du Polisario ayant rallié la mère patrie. Et d’ajouter : «Le Polisario menace désormais la paix dans tous les pays de la région». Il a rappelé que le Secrétaire général des Nations unies avait déjà exprimé, dans ses rapports sur le Sahara marocain, sa préoccupation quant à la montée de l’insécurité dans les camps de la honte et ses conséquences sur le Sahel. Dans une tentative de fuir ses responsabilités, le parrain algérien s’est déchargé de la tâche qu’il assurait jusque-là consistant à assurer la sécurité à l’intérieur desdits camps tout en s’arrogeant le droit de contrôler tout ce qui entre et sort de la zone. L’armée algérienne surveille surtout les activités des orpailleurs sahraouis et des commerçants. 


Lu 1098 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p