Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Onze national poursuit sa préparation à Rabat avant de rejoindre Casablanca




Le Onze national continue de peaufiner son programme de préparation du côté du stade annexe de l’Ensemble sportif Moulay Abdellah à Rabat, en perspective du match contre le Malawi, prévu samedi prochain à partir de 21 heures au Complexe Mohammed V à Casablanca et comptant pour la seconde journée du groupe B des éliminatoires de la CAN 2019 au Cameron.
Si la première séance d’entraînements, qui a eu lieu lundi, a vu la présence de seulement quinze joueurs sur les 25 convoqués par le sélectionneur Hervé Renard, celle de mardi a connu la participation pratiquement de l’ensemble des éléments, excepté trois internationaux. Ont manqué à cette séance, les deux sociétaires du club néerlandais de l’Ajax Amsterdam, Hakim Ziyech, fraîchement sacré meilleur joueur de l’Eredivisie, et Noussair Mazraoui, ainsi que le gardien de but Munir El Kajoui qui a disputé lundi avec son club espagnol de Malaga un match de championnat.
D’ici samedi le jour du match, la sélection marocaine poursuivra sa préparation à raison d’une séance par jour à 16h30 : jeudi à l’annexe du Complexe Moulay Abdellah à huis clos et vendredi au stade Père Jégo, séance dont les quinze premières minutes seront ouvertes à la presse, sachant qu’Hervé Renard tiendra un point de presse à 18h15 à la salle de conférence du Complexe Mohammed V, lit-on sur le site officiel de la Fédération Royale marocaine de football.
Ce premier match post Mondial s’annonce dans les cordes de l’équipe marocaine qui n’a d’autre alternative que la victoire après sa défaite lors de la première manche à Yaoundé devant la sélection camerounaise.
Sur le papier, la balance penche largement en faveur des partenaires de Karim El Ahmadi dans ce match qui sera sifflé par l’arbitre Jean-Jacques Ndala Ngambo de la République démocratique du Congo qui sera secondé par son compatriote Olivier Safari Kabene et Berhe Tesfagiorghis de l’Erythrée.
Il convient de signaler en dernier lieu que l’autre rencontre comptant pour ce groupe devra opposer les Comores au Cameroun, sachant que les Lions indomptables sont qualifiés d’office en étant hôtes de l’édition 2019.

Mohamed Bouarab
Jeudi 6 Septembre 2018

Lu 589 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 29 Septembre 2020 - 20:32 Nayef Aguerd, adaptation express

Lundi 28 Septembre 2020 - 20:38 Jaime Pacheco nouvel entraîneur du Zamalek