Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Onze national force le nul blanc à Blida




Lhoussine Ammouta : Il y a vraiment de quoi être déçus, car nous avons bien joué dans l'ensemble
Ludovic Batelli : Le fait de ne pas avoir encaissé à domicile constitue un avantage


Le Onze national deslocaux est parvenu, samedi au stade Mustapha Tchaker à Blida, à ramener le nul blanc devant son homologue algérien, et ce pour le compte du match aller des éliminatoires du CHAN 2020 dont les phasesfinalessont prévues au Cameroun. Le résultat aurait pu être tout autre si l’équipe marocaine, tenante du titre, avait osé davantage ets’était montrée mieux appliquée. Les partenaires de Walid El Karti, entreprenants dès l’entame de la partie, se sont créé quelques occasions qu’ils n’ont pu concrétiser pour manque de réussite ou par précipitation. Au fil du temps, les Algériens ont essayé de faire jeu égal ou du moins contenir la fougue des Marocains qui aspiraient à regagnerle bercail avec un résultat positif qui leur permettrait d’aborder le match retour, programmé le 18 octobre prochain, dans de bonnes dispositions. Pour le sélectionneur national, Lhoussine Ammouta, cette issue est bien loin de prêter à la confiance, affirmant dans une déclaration relayée par l’agence de presse algérienne APS que « ce zéro partout constitue un score piège pour les deux équipes, faisant savoir que le match retour restera probablement ouvert sur différentes probabilités ». Du déroulement de la rencontre, Ammouta n’occulte aucunement sa déception quant aux opportunités manquées parses poulains. Il a indiqué, à ce propos, qu' «il y a vraiment de quoi être déçus, car nous avons bien joué dans l'ensemble, en créant de belles occasions de but au passage. Malheureusement, nous sommes tombés sur un adversaire solide à tous les niveaux, et notre manque de réussite devant le but a fait le reste ». Et de conclure que «quoique cela était un peu prévisible, vu le grand nombre d'absents au sein de notre équipe. Heureusement que le match retour est prévu dans un mois, ce qui, je l'espère, nouslaissera le temps de récupérer la totalité de nos joueurs", sachant que l’EN a fait le déplacement à Blida sans deux éléments clés, les attaquants Ayoub El Kaabi et Mahmoud Benhalib tous deux blessés à la cuisse. Quant au sélectionneur algérien, le Français Ludovic Batelli, il a fait part lui aussi de sa déception,«car on espérait gagner». Sauf que rien n’est encore joué, puisque «le fait de ne pas avoir encaissé à domicile constitue un avantage. Je dirais que nous irons au Maroc avec la ferme intention de réussir un bon résultat. Ce qui passe obligatoirement par un meilleur rendement offensif de notre part», a-t-il souligné.

Mohamed Bouarab
Lundi 23 Septembre 2019

Lu 912 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com