Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Onze national confirme devant la Côte d’Ivoire

Surpasser l’Afrique du Sud pour terminer leader du groupe


Le Onze national a atteint son premier objectif fixé pour cette 32ème CAN dont les phases finales se déroulent actuellement en Egypte. Vendredi au stade Assalam au Caire, l’équipe du Maroc est parvenue à aligner une deuxième victoire lors de la phase de poule (groupe D), en s’offrant un sacré client, la Côte d’Ivoire et sa palette de stars sur la courte marque de 1 à 0. Une victoire avec l’art et la manière pour les partenaires de Noredine Amrabat désigné homme du match, succédant ainsi à son coéquipier Mbarek Boussoufa qui s’était adjugé cette distinction honorifique à l’issue de la première sortie de l’EN remportée face à la Namibie, toujours sur le score de 1 à 0. Ce match contre la Côte d’Ivoire n’était pas gagné d’avance et les appréhensions allaient bon train au point que l’issue de parité aurait été un probant résultat. Toutefois, lors de cette rencontre, l’équipe nationale a montré un visage de conquérant, décidée, plus que jamais, à sceller les débats en sa faveur. L’on a pu donc voir à l’œuvre un Onze national des grands jours, ne lâchant rien, gagnant pratiquement tous les duels, à l’aise dans la construction des assauts qui ont débouché sur le résultat escompté à la 23ème minute de jeu suite à un fort joli but de Youssef En Nseyri, bien servi par l’intenable Noredine Amrabet. Menés à la marque, les Ivoiriens ont tâché de recoller au score mais en vain. La sélection marocaine tenait le bon bout du match, pressant dans tous les compartiments du jeu, avortant les actions dès leur entame. Ce qui était fait pour écœurer l’adversaire et pousser les internationaux marocains à aller davantage de l’avant, manquant de peu le deuxième but par le biais du réserviste de luxe, Nouseir Mezraoui dont le tir a été repoussé par la transversale. Victoire, qualification et satisfecit, ce qui est fait pour couper court avec de vieilles habitudes liant autrefois le sort de l’équipe nationale aux résultats des autres protagonistes du même groupe. Une prestation vivement saluée par le sélectionneur national, Hervé Renard, qui a fait savoir dans une déclaration rapportée par l’AFP qu’«aujourd'hui, vous avez vu l'équipe du Maroc qui réalise de superbes choses depuis trois ans. C'est un travail, des automatismes, beaucoup de choses. (...) On doit rester concentrés sur la première place, c'est l'objectif». A ce propos, l’EN devra affronter ce lundi à 17 heures son homologue sud-africaine pour le compte de la troisième journée, sachant que les Bafana Bafana ont pu rectifier le tir lors de leur second match en battant la Nambie par 1 à 0. Ce qui donne lieu à une situation qui place le Maroc en pole position (6 pts) devant la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud (2èmes avec 3 pts), alors que la Namibie ferme la marche (0 pt). Pour Renard et son groupe, l’appétit vient en mangeant et ils ne comptent aucunement s’arrêter à mi-chemin, affirmant que «notre premier objectif, c'est d'aller plus loin qu'en 2017 (quarts). On n'avait pas du tout le même effectif. On est plus forts potentiellement, mais il va falloir garder le même état d'esprit. La compétition est encore longue. Ça va être une Coupe d'Afrique difficile pour tout le monde". Dans la perspective de prolonger au maximum son séjour égyptien, et pourquoi pas aller jusqu’au bout, le Onze national aura tout à gagner en terminant premier du groupe dans la mesure où cela lui permettra d’affronter le troisième des poules B, E ou F. S’il se classe deuxième, là ça va se gâter puisqu’il héritera du premier du groupe E où le Mali mène le bal après deux manches devant la Tunisie et l’Angola.

Programme du lundi

3ème journée

Groupe D
17h00 : Afrique du Sud-Maroc
17h00 : Namibie-Côte d’Ivoire
Groupe C
20h00 : Kenya-Sénégal
20h00 : Tanzanie-Algérie

Mohamed Bouarab
Lundi 1 Juillet 2019

Lu 503 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:05 Patrick De Wilde, le globe-trotter

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:00 Le HUSA renoue avec la victoire

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS