Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Onze national accède aux barrages haut la main


Pourvu que ça dure

Après la fabuleuse passe de trois, place au joli 4 sur 4. Le Onze national a réussi, mardi au Complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat, à disposer de son homologue guinéen sur le score de 4 à 1, lors d’un match en retard comptant pour la seconde journée des éliminatoires, groupe I-zone Afrique, de la Coupe du monde FIFA dont les phases finales auront lieu en 2022 au Qatar. Devant être disputée au mois de septembre à Conakry, cette opposition a été décalée par la CAF à la date du 12 octobre en raison du coup d’Etat survenu en Guinée. La Fédération guinéenne avait opté pour le Maroc en vue de disputer ce match, ce qui était fait pour arranger les affaires de l’EN qui a exploité pleinement cette donne. Du match proprement dit, il faut dire que le démarrage des partenaires du capitaine Romain Saïss a été poussif et il a fallu attendre l’ouverture du score contre le cours du jeu par Ayoub El Kaabi (21è) pour voir l’équipe marocaine développer son jeu. Mais c’était sans compter sur la réaction du Syli qui est parvenu à égaliser (31è) sur un tir de Mamadou Kane. Toutefois, ce n’était que partie remise, car les joueurs marocains s’étaient ressaisis, manœuvrant sur tous les flancs, particulièrement par l’intermédiaire de l’excellent Rayane Mmae, bien parti pour gagner en standing et en capes, ce qui devrait fort probablement lui permettre de changer les cieux du championnat hongrois pour un concours européen beaucoup plus huppé. Mais pour doubler la mise, c’est Selim Amallah, qui a suppléé Amine Barkouk sorti sur blessure, qui s’en est chargé (42è), avant d’être l’auteur d’un doublé (65è). Et pour clore ce festival de buts, l’honneur a échu à un autre réserviste, Soufiane Boufal qui, sur un retourné, a aggravé le score aux ultimes souffles de la partie. Voilà ce que l’on peut appeler une victoire avec l’art et la manière, qui plus est, face à une écurie d’un niveau plus relevé que celui des sélections rencontrées au préalable. Grâce à cette quatrième victoire de rang, l’EN a assuré son passage à la double confrontation barrage prévue en mars prochain, épreuve qui verra l’engagement des dix équipes qui termineront en pole position de leurs groupes respectifs. Et pour préparer cet ultime tour fatidique, les coéquipiers de Yassine Bono auront à saisir les deux derniers matches des éliminatoires en novembre prochain contre le Soudan et la Guinée pour peaufiner les réglages, sans omettre la CAN camerounaise où, une fois encore, l’équipe marocaine partira avec la casquette de favori ou du moins de sérieux outsider. Il convient de signaler en dernier lieu qu’en plus du Maroc, le Sénégal s’est qualifié lui aussi au tour des barrages après avoir survolé les débats du groupe H avec 4 victoires en autant de sorties. 
Mohamed Bouarab

Libé
Mercredi 13 Octobre 2021

Lu 923 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Mondial biennal: La Fifa convoque un sommet

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Ligue des champions: Ronaldo libère Manchester

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Classement FIFA: L’EN dans le Top 30

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS