LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Onze national U17 s’offre son homologue algérien, le dernier carré de la CAN et la qualification au Mondial

Jeudi 11 Mai 2023

Le Onze national U17 s’offre son homologue algérien, le dernier carré de la CAN et la qualification au Mondial
Le Onze national U17 est parvenu, mercredi au stade Mohamed Hamlaoui à Constantine, à surclasser son homologue algérien pour le compte des quarts de finale de la CAN U17.

Une victoire qui a permis aux Lionceaux non seulement de faire partie du quatuor nanti qui disputera le denier carré de la compétition, mais de décrocher le sésame du Mondial FIFA de la catégorie.

Victoire avec l’art et la manière de cette jeune équipe marocaine, drivée par un excellent coach Saïd Chiba qui, à l’image de son compère Walid Regragui, veut sortir le meilleur de ses poulains en vue d’aller jusqu’au bout.

Devant la sélection algérienne poussée par son public, ce n’était pas gagné d’avance. Sauf que le Onze marocain, bien en place, a abordé les débats du bon pied, annonçant son intention de sceller le sort de cette partie le plutôt possible. Optant pour des contres savamment orchestrés, l’EN a trouvé le chemin des filets à la demi-heure de jeu par l’entremise de l’attaquant Zakaria Ouazzane, sociétaire de l’Ajax Amsterdam.

Un but d’avance que les partenaires du keeper Taha Benrhozil ont su comment préserver, en étouffant à l’œuf les actions de l’équipe adverse. Mieux, les joueurs marocains ont vu leurs efforts récompensés à la 57ème mn suite à une réalisation du même Ouazzane, auteur d’un doublé et sacré meilleur joueur du match.

A 2 à 0, les carottes semblaient bien cuites pour les Algériens qui ont encaissé un troisième but, signé Adam Chakir à quatre minutes de la fin du temps réglementaire.

A l’issue de cette opposition, disputée dans un esprit fair-play, Saïd Chiba s’est dit heureux et fier pour ses protégés qui ont sorti le genre de match qu’il fallait. Ajoutant dans une déclaration relayée par le site cafonline.com que  «la Coupe du monde est un rêve pour les joueurs. Nous avons une chance de nous mesurer à des équipes qui sont considérées comme des leaders du football mondial et c'est absolument bon pour leur développement.

Aller à la Coupe du monde pour eux à cet âge est aussi une énorme motivation pour leur carrière », sachant que le football national compte déjà une participation au Mondial en 2013 aux Emirats Arabes Unis.

Pour le sélectionneur national, l’exploit des Lions de l’Atlas qui avaient atteint la demi-finale de la Coupe du monde 2022 « était  un très bon facteur de motivation pour les internationaux marocains U17. Et maintenant, la qualification de cette équipe pour la Coupe du monde témoigne du travail accompli par la Fédération notamment avec les programmes de football de base. Nous avons vu que leurs efforts ont porté leurs fruits et maintenant ces joueurs sont l'avenir de l'équipe senior», a déclaré le tacticien.

Au sujet du match proprement dit, Said Chiba a indiqué qu' «ils (les joueurs) avaient été énormément aidés en marquant un but tôt, quelque chose qui a calmé leurs nerfs et les a fait jouer plus confortablement (…) Nous savions que ce serait un match difficile, mais une fois que nous avons marqué en premier, cela nous a aidés à nous calmer et à être plus proactifs.

Bien sûr, l'Algérie est une bonne équipe, mais nous avions l'intention d'en créer plus et d'utiliser les espaces qu'elle a laissés». Et de conclure : «Nous planifions différemment pour chaque match. Dans la phase de groupes, nous avons joué contre des équipes très dures et physiques (Victoires contre l’Afrique du Sud : 2-0 et le Nigéria : 1-0 et défaite devant la Zambie : 1-2) et nous avons dû utiliser une stratégie différente. Contre l'Algérie, c'était un match plus ouvert et nous avons également changé notre stratégie en conséquence ».

A noter que lors des demi-finales de cette CAN algérienne prévues dimanche prochain,  le Onze national aura à donner la réplique au vainqueur du match Mali-Congo devant avoir lieu hier, alors que la deuxième rencontre opposera le Sénégal au Nigeria ou Burkina Faso.
Le Sénégal s’était qualifié à ce stade avancé de la compétition après avoir  disposé de l’équipe nationale de l’Afrique du Sud sur le score sans appel de 5 à 0.

Mohamed Bouarab

Mohamed Bouarab

Lu 517 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter