Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Médiateur du Royaume élu parmi les 4 directeurs représentant le continent africain


Libé
Lundi 4 Décembre 2023

Le Médiateur du Royaume élu parmi les 4 directeurs représentant le continent africain
Le Médiateur du Royaume a été élu jeudi pour occuper l'un des 4 postes représentant le continent africain au conseil d'administration de l'Institut international de l'Ombudsman (IIO).

Dans un communiqué, le Médiateur du Royaume indique que le secréterait général de l'IIO a annoncé jeudi à Vienne les résultats du vote pour l'élection de 4 directeurs représentant le continent africain au conseil d'administration de l'Institut, précisant que le Médiateur du Royaume a obtenu 10 voix sur les 11 exprimées.

Outre le Médiateur du Royaume, le Protecteur public d'Afrique du Sud, le Médiateur de la République du Malawi et le Protecteur public de la Zambie ont été également élus pour représenter le continent au sein du Conseil d'administration de cet institut, ajoute le communiqué, faisant savoir que les nouveaux membres entameront leurs missions à l'occasion des travaux de l'assemblée générale et de la 13ème conférence internationale qui auront lieu à La Haye, aux Pays-Bas, en mai 2024.

Créé en 1978, l'IIO est la seule instance mondiale regroupant plus de 200 institutions d'Ombudsman à travers le monde. Elle englobe 6 régions à savoir l'Afrique, l'Asie, l'Australie et le Pacifique, l'Europe, les Caraïbes et l'Amérique latine et l'Amérique du Nord.

Cet institut vise à renforcer le rôle des institutions des médiateurs et d'Ombudsmans, à faire leur promotion et à encourager leur création. Il oeuvre également à développer l'échange d'informations entre les membres et à les aider à renforcer leurs capacités.

Ledit institut est actuellement présidé par Chris Field, Ombudsman de l'Australie-Occidentale. Sa secrétaire générale est Gaby Schwarz, médiatrice de l'Autriche qui abrite le siège de l'IIO.


Lu 584 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p