Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc soutient les efforts du Soudan et Soudan du Sud pour une solution pacifique au différend d’Abyei


Libé
Samedi 1 Octobre 2022

Le Maroc a affirmé, jeudi à Addis-Abeba, devant le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) son soutien aux efforts des deux pays frères le Soudan et le Soudan du Sud pour aboutir à une solution pacifique, concertée, inclusive et durable au différend d’Abyei.

L’Ambassadeur représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, qui intervenait lors d’une réunion du CPS de l’UA sur «la situation politique et sécuritaire dans la région d’Abyei», a plaidé pour une solution pacifique, concertée, inclusive et durable au différend d’Abyei entre les deux pays frères, le Soudan et le Soudan du Sud.

Le diplomate marocain a salué les progrès accomplis par la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA) dans l’exécution de son mandat, soutenu par l’UA, ainsi que les efforts déployés par les gouvernements du Soudan du Sud et du Soudan pour un règlement pacifique des conflits internes et leur attachement au principe de bon voisinage.

A cet effet, M. Arrouchi a souligné que ces défis internes auxquels sont confrontés le Soudan et le Soudan du Sud ne doivent pas faire dérailler les dynamiques qui ont conduit à des relations bilatérales plus amicales ces dernières années.

Le diplomate marocain a exprimé sa profonde préoccupation face à la situation qui prévaut actuellement à Abyei, et a souligné la nécessité d’explorer les meilleures voies et moyens de répondre aux préoccupations sécuritaires dans cette région et de prendre des mesures urgentes et coordonnées afin d’aboutir à une solution pacifique, concertée, inclusive et durable à ce différend.

En outre, il a réitéré le soutien du Maroc aux gouvernements et peuples du Soudan du Sud et du Soudan dans leurs aspirations et leur engagement à rétablir la paix, la stabilité et le développement dans leurs pays respectifs, ainsi qu'à trouver une solution durable à la situation à Abyei.


Lu 1155 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p