Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc prend part aux travaux de la 156ème session du Conseil de la Ligue arabe au niveau des délégués permanents


Les travaux de la 156ème session du Conseil de la Ligue des Etats arabes ont débuté, mardi au Caire, au niveau des délégués permanents, avec la participation du Maroc. Lors de ces rencontres de deux jours, le Maroc est représenté par une délégation conduite par l'ambassadeur du Royaume au Caire et son représentant permanent auprès de la Ligue arabe. Cette nouvelle session intervient en prélude à la convocation, jeudi, de la session ministérielle du Conseil au niveau des ministres des Affaires étrangères. Les délégués permanents discuteront ainsi du projet de l'ordre du jour de la session ministérielle, qui comprend sept axes principaux traitant de diverses questions d'action arabe commune dans les domaines politique, sécuritaire, économique, social, financier et administratif. La cause palestinienne et le conflit arabo-israélien, notamment les violations israéliennes dans la ville d’Al Qods occupée, la sécurité hydrique dans la région arabe et le détournement de l'eau par Israël dans les territoires arabes occupés, le soutien au budget de l'Etat de Palestine, ainsi que la situation dans le Golan arabe syrien occupé, sont autant de sujets qui seront également examinés. En outre, le projet d'ordre du jour inclut un point lié aux affaires arabes et à la sécurité nationale arabe, particulièrement les derniers développements en Syrie, au Yémen et en Libye, l'occupation par l'Iran des trois îles émiraties dans le Golfe arabe, la sécurité de la navigation et l'approvisionnement énergétique dans la région du Golfe arabe. Il s’agit, également, d’adopter une position arabe unifiée concernant la violation des forces turques de la souveraineté irakienne et l’ingérence de ce pays dans les affaires intérieures des pays arabes. Concernant les affaires politiques internationales, le projet d'ordre du jour du conseil comprend un point sur l'ingérence iranienne dans les affaires intérieures des pays arabes, le danger de l'armement israélien sur la sécurité nationale arabe et la paix internationale, ainsi que les relations arabes avec les organisations régionales et internationales.

Libé
Jeudi 9 Septembre 2021

Lu 308 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS