Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc plébiscite le vaccin AstraZeneca

La Commission nationale consultative de pharmacovigilance recommande de continuer à l’utiliser


Le Maroc plébiscite le vaccin AstraZeneca
Le ministère de la Santé a recommandé, mercredi, de continuer à utiliser le vaccin AstraZeneca dans les campagnes de vaccination à l'échelle nationale, après une réunion à ce sujet de la Commission nationale consultative de pharmacovigilance. La Commission s'est réunie ce mercredi pour étudier et évaluer les effets secondaires concernant les troubles de coagulation et les évènements thromboemboliques chez les bénéficiaires du vaccin AstraZeneca utilisé pour développer l'immunité contre le virus Covid-19, a indiqué le ministère dans un communiqué. Ses membres ont confirmé à l'unanimité que les bénéfices du vaccin AstraZeneca l'emportent sur les risques et qu'il n'y a pas de lien direct entre ces effets secondaires et l'utilisation de ce vaccin.

Le ministère de la Santé souligne qu'il surveille en permanence la sécurité du vaccin contre le coronavirus disponible dans le Royaume en suivant et en analysant les cas d'effets secondaires, les évidences scientifiques et les données disponibles à ce sujet au niveau national et international, en coordination avec les autorités sanitaires et réglementaires. Il exhorte tous les concitoyens et praticiens de la santé à informer le Centre national de pharmacovigilance, via le portail en ligne désigné à cet effet, des effets secondaires des vaccins contre le coronavirus : https://www.liqahcorona. ma/fr/evenements_indesirables

Le ministère affirme qu'à ce jour aucun décès n'a été enregistré parmi les bénéficiaires du vaccin AstraZeneca à la suite de complications liées aux effets secondaires du vaccin. "La protection de la santé de tous les concitoyens est l'une de ses priorités et aucun effort ne sera épargné. Toutes les nouvelles données concernant les vaccins et leur sécurité d'emploi seront annoncées via les canaux officiels", conclut le communiqué.

Libé
Jeudi 18 Mars 2021

Lu 229 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Septembre 2021 - 20:01 Alger en perte d’altitude

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Dans la boutique

Flux RSS