Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc et le Bangladesh déterminés à renforcer leur coopération bilatérale

Le chef de la diplomatie bangladaise reçu à Rabat par Saâd Eddine El Othmani et Nasser Bourita




Le Maroc et le Bangladesh déterminés à renforcer leur coopération bilatérale
Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, et le ministre bangladais des Affaires étrangères, Abul Hassan Mahmood Ali, ont tenu, mercredi à Rabat, une rencontre lors de laquelle les deux responsables ont fait part de leur volonté commune de donner un nouvel élan à la coopération entre les deux pays.
Lors de cette rencontre, les deux parties ont salué le niveau des relations d’amitié entre les deux pays et exprimé leur volonté commune de relancer la coopération bilatérale dans les différents domaines, notamment dans les secteurs qui offrent des opportunités importantes de partenariat.
Dans ce cadre, le chef du gouvernement, et le ministre bangladais, en visite de travail dans le Royaume, qui s'est soldée par la signature de plusieurs conventions de coopération, ont affirmé la nécessité d’intensifier l’échange de visites entre les responsables des deux pays et de nouer des partenariats fructueux entre les hommes d'affaires dans les secteurs prometteurs, précise le communiqué.
Les deux parties ont également examiné le niveau de coordination dans les forums internationaux et les perspectives ouvertes dans le nouveau cadre de concertation politique maroco-bangladaise.  
A cet égard, le ministre bangladais des Affaires étrangères a exprimé les remerciements de son pays pour les aides humanitaires dépêchées sur instructions de S.M le Roi Mohammed VI pour faire face à l'afflux des réfugiés rohingyas sur son territoire, conclut le communiqué.  
Abul Hassan Mahmood Ali a, par ailleurs, tenu mercredi à Rabat une séance de travail avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita.
En marge de leurs entretiens, ils ont signé un protocole portant sur les consultations bilatérales entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays dans le but de renforcer davantage les relations de coopération bilatérales et de les hisser au niveau des aspirations des deux pays. Les deux ministres ont également signé un accord bilatéral visant à éviter la double imposition et l'évasion fiscale en matière d'impôts sur le revenu
Dans ce sens, le chef de la diplomatie bangladaise s’est félicité des liens "historiques" liant le Maroc et le Bangladesh et mis l'accent sur l'importance de ce protocole qui représente un outil primordial pour la consolidation et le développement des relations diplomatiques bilatérales.
Le Bangladesh a recours aux consultations bilatérales avec nombre de pays, notamment en Europe et en Amérique du Nord, a assuré Abul Hassan Mahmood Ali dans une déclaration à la presse.

Vendredi 2 Mars 2018

Lu 1150 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés