Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc et Eswatini signent un protocole de coopération parlementaire
 



Libé
Lundi 15 Mai 2023

Le président de la Chambre des conseillers, Enaam Mayara, et la présidente du Sénat du Royaume d’Eswatini, Lindiwe Dlamini, ont signé vendredi à Ezulwini, au sud de la capitale Mbabane, un protocole de coopération parlementaire entre les deux institutions législatives.


Cet accord paraphé en marge de la 10ème réunion consultative de l'Association des Sénats, choura et conseils équivalents d’Afrique et du monde arabe (ASSECAA), tenue du 11 au 13 mai à Ezulwini, établit un cadre de coopération et d'échange entre les deux parties aux fins de concertation, de mise à niveau, de renforcement des capacités de gestion et de développement des ressources humaines.


Il vise ainsi à promouvoir les relations parlementaires bilatérales en établissant un cadre de coopération fondé sur des programmes qui seront mis en œuvre sous la forme d'un Plan d'action annuel.


Il s’agit ainsi d’améliorer la qualité des services parlementaires, simplifier les processus administratifs et moderniser le e-gouvernement, promouvoir l'échange et le développement mutuel de la recherche sur la législation et gérer les connaissances dans les domaines liés à l'action parlementaire.


Dans une déclaration à la MAP, M. Mayara a souligné que cet accord s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le Maroc pour promouvoir les échanges d’expériences et d’expertises et appuyer les initiatives visant à renforcer les relations entre les deux pays.
 Il a ajouté que le protocole de coopération parlementaire permettra aux ressources humaines des deux institutions de bénéficier d’ateliers de formation, afin de renforcer les capacités des deux institutions en matière de contrôle de l’action gouvernementale.


La 10ème réunion consultative de l’ASSECAA, qui se déroule en présence d’une pléiade de personnalités politiques africaines et arabes, vise principalement à renforcer les bases d'une coopération entre les pays membres, ainsi qu'à débattre d'un certain nombre de questions et de sujets qui revêtent une importance capitale pour les parties africaine et arabe.



Lu 254 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p