Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc et Djibouti déterminés à renforcer leur coopération parlementaire

Une lettre de Habib El Malki remise au président de l’Assemblée nationale djiboutienne



Le Maroc et Djibouti ont exprimé mardi dans la capitale djiboutienne leur détermination à renforcer la coopération et approfondir les relations entre les Parlements des deux pays. L'ambassadrice du Maroc en Ethiopie et à Djibouti, Nezha Alaoui M’Hammdi, s’est entretenue dans ce sens avec le président de l’Assemblée nationale de Djibouti, Mohamed Ali Houmed, des moyens à même de consolider la coopération parlementaire entre les deux pays. Les deux parties ont mis l’accent lors de cette entrevue sur l’importance de mettre à profit les groupes d’amitié au sein des deux institutions législatives. La diplomate marocaine et le président de l’Assemblée nationale de Djibouti ont également relevé la nécessité de la consolidation du dialogue politique entre les deux pays grâce à la coopération parlementaire. Les consultations entre les deux institutions législatives et la coordination dans les espaces multilatéraux de la représentation parlementaire comme l’Union parlementaire africaine, présidée par Djibouti, le Parlement panafricain et l’Assemblée parlementaire francophone, ont été en outre au centre de ces entretiens. A cette occasion, le président de l’Assemblée nationale de Djibouti s’est félicité de l’excellence des relations bilatérales et a réitéré sa volonté de renforcer et approfondir les relations parlementaires entre les deux pays tout en exprimant dans ce cadre le soutien de Djibouti au Maroc. La diplomate marocaine a remis au président de l’Assemblée nationale de Djibouti une lettre du président de la Chambre des représentants, Habib El Malki.

Libé
Mercredi 6 Janvier 2021

Lu 159 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS